.
.

Le triomphe de la vérité

.

Journée mondiale de la météorologie, édition 2020: L’appel du ministre Hêhomey à tous les Béninois


La Journée Mondiale de la Météorologie, édition 2020 a été célébrée le lundi 23 mars dernier et est placée sous le thème : « Climat et l’eau : comptez chaque goutte, chaque goutte compte ». Le ministre béninois des infrastructures et des transports, Hervé Hêhomey a délivré un message à l’occasion, saluant les efforts déployés actuellement par les structures et organismes du pays, en charge du temps, du climat et de l’eau, dans la collecte et le partage des données hydrométéorologiques. « Le gouvernement ambitionne de mener des reformes pertinentes au niveau des services hydrométéorologiques afin d’améliorer et d’optimiser la surveillance du temps et du climat, les prévisions hydrométéorologiques et les services d’alerte précoce » a-t-il aussi affirmé, entre autres. Lire ci-après l’intégralité de son message.

DISCOURS DU MINISTRE DES INFRASTRUCTURES ET DES TRANSPORTS à l’occasion de la Journée Mondiale de la Météorologie

Béninoises et Béninois, chers compatriotes,
Notre pays, la République du Bénin, célèbre le lundi 23 mars 2020,la Journée météorologique mondiale placée sous le thème : « Climat et l’eau : comptez chaque goutte, chaque goutte compte ».
Pour comprendre la signification de la commémoration de cette journée, il faut remonter au 23 mars 1950, date de l’entrée en vigueur de la Convention qui a institué l’Organisation météorologique mondiale (OMM), une institution spécialisée des Nations unies dont le rôle est de :

  • participer à l’élaboration des normes qui permettent la standardisation des mesures météorologiques ;
  • veiller aux bons échanges, entre les différents pays de la planète, des prévisions météorologiques et des nouveaux outils en la matière ;
  • veiller également à l’archivage des données pour les études climatiques.
    Cette organisation a réellement œuvré pour la mise en place de systèmes opérationnels destinés à la protection des personnes et des biens et à l’atténuation des effets des catastrophes naturelles. Elle s’est également investie dans la mise en œuvre de toute une série d’activités menées au profit d’un développement durable.
    Le thème de cette année souligne l’importance que revêtent le climat et l’eau pour le développement et le maintien de la vie sur terre.
    En effet, toutes les activités humaines sont soumises à l’influence de cette trilogie que forment le temps, le climat et l’eau.
    L’eau est vitale pour la vie sur terre et un être humain ne peut survivre plus de trois jours en moyenne sans l’eau. L’eau est essentielle à la production de nos aliments età la quasi-totalité de nos biens et services. Or, sous l’effet de la variabilité et du changement climatique, le monde est aujourd’hui confronté à des défis croissants posés par le stress hydrique, les inondations, les sécheresses et le manque d’accès à des approvisionnements en eau propre.
    Il importe donc d’améliorer le suivi du temps, du climat et des ressources en eau, de mieux prévoir les risques hydrométéorologiques et de bien gérer les sources d’approvisionnement en eau.
    C’est dans cette vision que l’Organisation des Nations Unies, à travers le Plan de mise en œuvre du Sommet mondial pour le développement durable à Johannesburg en 2002, incite ses membres à réduire de moitié le pourcentage de la population qui n’a pas accès de façon durable à un approvisionnement en eau potable, mais aussi à favoriser la résolution des problèmes de vulnérabilité aux risques climatiques, la prévention et l’amélioration de la qualité des interventions en cas de catastrophes.
    C’est dans cette vision que notre pays, le Bénin, a institué l’accès universel à l’eau potable en 2021. C’est le pari que le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG 2016-2021) entend relever, neuf ans avant l’échéance fixée par les Nations-Unies pour atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODD).
    Fournir de l’eau potable pour tous les Béninois où qu’ils soient sur le territoire national à l’horizon 2021, est l’engagement pris par le Président de la République, son excellence Monsieur Patrice TALON, devant le peuple béninois et la communauté internationale. Pour atteindre cet objectif, le Chef de l’Etat et son gouvernement ont consenti des efforts remarquables et historiques afin que l’accès à l’eau potable à toutes les populations du Bénin, du Nord au Sud, soit une réalité.
    Par ailleurs, le gouvernement ambitionne de mener des reformes pertinentes au niveau des services hydrométéorologiques afin d’améliorer et d’optimiser la surveillance du temps et du climat, les prévisions hydrométéorologiques et les services d’alerte précoce.
    C’est le lieu et le moment de saluer les efforts déployés actuellement par les structures et organismes de notre pays, en charge du temps, du climat et de l’eau, dans la collecte et le partage des données hydrométéorologiques.

Vive la météorologie au service du développement ;
Vive la journée météorologique mondiale ;
Vive l’Organisation météorologique mondiale ;
Vive le Bénin
Je vous remercie.

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *