.
.

Le triomphe de la vérité

.

Abomey-Calavi: Le siège flambant neuf de l’ANCB inauguré


Alassane Séidou, ministre de la décentralisation et Luc Atrokpo, Président de l’Ancb lors de la coupure du ruban

L’Association nationale des communes du Bénin (Ancb) que préside le maire de Bohicon, Luc Sètondji Atrokpo dispose désormais d’un siège. Un joyau flambant neuf, construit dans la commune d’Abomey-Calavi, d’un coût total de 450 millions de francs Cfa, a été inauguré ce vendredi 20 mars 2020 par le ministre de la décentralisation et le président de l’Ancb. La concrétisation de ce projet de construction du siège de l’Ancb est le fruit de la coopération entre l’Etat béninois et l’Association internationale des maires francophones (Aimf).

« La construction de ce siège de l’ANCB est une promesse du président Luc Atrokpo, lors de son élection à la tête de la faitière des commune du Bénin en 2015 », expliqua le maire de la commune d’Abomey Calavi, Georges Bada présent à la cérémonie d’inauguration. Dans ses propos de bienvenu, le maire de la commune qui abrite ledit siège dit sa joie et sa satisfaction pour la concrétisation de ce projet qui a pris corps grâce au dynamisme du président de l’Ancb, soutenu par le gouvernement du président Patrice Talon et les partenaires techniques et financiers dont l’Union Européenne et l’Aimf. « Ce bâtiment qui sort l’Ancb de 17 années de location, est alimenté en énergie solaire avec des ampoules économiques dans le respect de l’environnement. Au-delà de l’esthétique et du souci économique, cette option a été faite pour marquer l’engagement de l’Ancb contre le réchauffement climatique… », a précisé Luc Sètondji Atrokpo, président de l’Ancb. Il a rappelé que c’est un projet qui a été exécuté en huit mois et qui a donné lieu à deux blocs dont un R+0 qui sert de salle de conférence et de bibliothèque et l’autre de R+2 qui fait office des bureaux de l’association.
« Depuis bientôt deux décennies, nous avons démarré l’expérience de la décentralisation dans notre pays. Ce jour, 2 mars 2020, nous mettons en service le siège national de l’Ancb, structure faîtière des 77 communes de notre pays. Cet acte est le fruit de la volonté politique du gouvernement du Président Talon à accéder à la demande du président de l’Ancb pour apporter l’appui du gouvernement à la construction de ce bâtiment flambant neuf. Le gouvernement est convaincu de la grande utilité de la décentralisation dans le développement de notre pays, c’est pour cela, que le chef de l’Etat, dans le respect du dispositif légal qui régit les mandats communaux à convoquer le corps électoral le 17 mai prochain en vue du renouvellement des conseillers communaux et municipaux », a expliqué Alassane Séidou, ministre de la décentralisation. Il a pour finir fait le vœu que la mise en service de ce joyau, permette à l’Ancb d’être plus dynamique sur le terrain du plaidoyer avec davantage des services à l’endroit des communes.

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *