.
.

Le triomphe de la vérité

.

Paul Hounkpè au sujet de la crise: «Le parti Fcbe prendra part aux consultations électorales du 17 mai prochain»


Le Secrétaire exécutif national (Sen) des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), Paul Hounkpè

Invité, il y a quelques jours sur la Radio Urban FM de Parakou, le Secrétaire exécutif national (Sen) des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), Paul Hounkpè a déclaré que les responsables du parti sont décidés à faire « le balayage si les gens ne veulent pas permettre que le parti survive. Cette déclaration fait suite à un communiqué sorti par l’aile Nourénou l’accusant de n’avoir pas transmis au président d’honneur du parti, les vrais documents fondamentaux et demandant aux potentiels candidats aux prochaines communales de garder par devers eux, leurs dossiers de candidature jusqu’à nouvel ordre. Sur le sujet, le Sen Paul Houkpè a d’abord rassuré tous les militants que le parti Fcbe dans son entièreté et dans sa totalité prendra part auxdites consultations électorales prévues pour avoir lieu le 17 mai prochain. A le croire, ceux qui s’opposent à son aile ne sont pas majoritaires. « C’est des non-alignés. Il y en a qui ne sont plus avec nous. Ceux dont les noms figurent comme signataires mais qui n’étaient pas associées en réalité », a fait savoir l’invité de Urban FM de Parakou, avant d’indiquer qu’il s’agit d’un communiqué greffé sur une liste de présence qui date de longtemps. En témoignent, selon le Sen Hounkpè, les nombreuses personnes qui ont appelé pour notifier qu’elles ne sont pas de ce jeu, mais sont en train d’apporter leurs dossiers. Au regard de cette situation, il estime que les responsables du parti Fcbe seront bien obligés d’arrêter certains, car ils en ont aujourd’hui la légitimité. Accusé d’être à la solde du pouvoir en place, Paul Hounkpè a martelé qu’il s’agit des accusations venant des gens qui visent à ternir son image. « Quand les gens veulent vous détruire, il n’y a que ça qu’ils évoquent pour ébranler la population. Nous ne dépendons pas du pouvoir. Nous n’avons pas d’ordre à recevoir de quelqu’un », a-t-il laissé entendre. Pour finir, il a réitéré l’engagement des responsables du parti Fcbe à conduire de façon appropriée une politique digne capable d’offrir au peuple béninois une alternative crédible.

Laurent D. Kossouho

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *