.
.

Le triomphe de la vérité

.

Karate-Do/Coupe de l’Ambassadeur du Japon: La première édition tenue, SEM Kiyofumi Konishi satisfait


La photo de famille des autorités et des karatékas classés 3e, 2e et 1er

La fédération béninoise de Karaté-Do a organisé la première édition de la coupe de l’Ambassadeur du Japon. Parrainée par son excellence Kiyofumi Konishi, ladite compétition a eu lieu le samedi 14 décembre 2019, au hall des arts, loisirs et sports de Cotonou. Elle a connu la participation de plusieurs jeunes Karatekas béninois qui ont rivalisé d’ardeur dans les catégories cadette, junior et sénior.
A l’issue des combats livrés tant par les filles que par les garçons, 18 athlètes ont été récompensés. Il s’agit dans la catégorie cadette filles de Sylvain Dovonou (3e), d’Emmanuel Yekedo (2e) et de Sandrine Aviansou (1ère). Dans la catégorie cadette homme, c’est Enock Sounouvou (3e), Richard Dadjo (2e) et Martial Kpadonou (1er) qui ont réussi à décrocher les premiers prix. Au niveau des juniors filles, Flora Kpadonou (3e), Codjo Abé (2e) et Randonia Taba (1ére) d’une part, et chez les juniors hommes, Tibo Adjala (3e), Jules Houessinon (2e) et Cherstine Kpanou (1er), d’autre part, ont été ceux qui ont imposé leur savoir faire. Dans la catégorie senior, la première place est revenue à Cherstine Kodo (Dames) et à Ken Djido (Hommes). Cherstine Kodo est suivie par Marie Odoulami (2e) et Clara Dovonou (3e) tandis que Ken Djido a surclassé Jordy Boko (2e) et Jospin Lokossou (3e).
Parrain de cette initiative qui a permis aux athlètes béninois de se jauger, Kiyofumi Konishi, ambassadeur du Japon près le Bénin, s’est dit satisfait de la tenue de cette compétition. «Je suis très heureux de vous voir réunir très nombreux pour vivre cet évènement sportif qui s’inscrit dans le cadre promotion des échanges culturels entre le Japon et le Bénin», a-t-il déclaré avant de préciser que cette compétition est pour l’ambassade du Japon un espace de brassage et de partage de valeurs culturelles. «Cette manifestation sportive offrira une belle occasion de mieux découvrir et de mieux de comprendre cet art martial japonais reconnu comme une activité sportive d’excellence qui fait l’unanimité par ses valeurs morales», a souligné l’Ambassadeur. Le président de la fédération béninoise de Karaté-Do, Rock Quenum a remercié l’Ambassadeur pour avoir accepté accompagner ce tournoi. Il a profité pour faire des doléances pour rehausser la pratique de la discipline au Bénin. «Il y a longtemps qu’on faisait les négociations. C’est maintenant que nous avons pu concrétiser. Et je voudrais remercier l’Ambassadeur et profiter pour lui transmettre la doléance de nous aider en matériels et des formateurs», a informé le président Rock Quenum.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *