.
.

Le triomphe de la vérité

.

Football à l’école: La FIFA et le Bénin échangent sur le mémorandum


Le ministre des sports Oswald Homeky et Véron Mosengo-Omba interviewés par la presse au terme de la séance de travail

Le mémorandum d’entente entre l’instance du football mondial et le Gouvernement de la République du Béninsigné lors du passage du président de la Fédération Internationale de Football Association (Fifa), Gianni Infantino, au Bénin, le 10 janvier 2019, va rentrer dans sa phase active. Et dans ce cadre, l’instance a dépêché une délégation qui est venue échanger, le mardi 3 décembre 2019, avec le ministre des sports, Oswald Homéky sur la mise en place du partenariat pour développer le football à l’école.Conduite par le directeur par intérim de la division des associations membres de la Fifa, Véron Mosengo-Omba, cette délégation s’est dite satisfaite des propositions de la partie béninoise. D’ailleurs, ce dernier a confié que «ce partenariat avec le gouvernement béninois est pour amener le football dans les écoles». Il a même souligné qu’il est un objectif pour la Fédération béninoise de football, la Fifa et le gouvernement béninois. «Ce projet dédié à nos jeunes vient pour qu’ils puissent jouer au football, être formés et éduqués», a fait savoir VéronMosengo-Omba. Membre de la délégation aussi, Ludovic Debru, responsable institutionnel de la direction technique de la Fédération française de Football (Fff) et expert technique de la mise en place du projet, a souligné qu’il sera question de plusieurs niveaux dans le cadre de cette convention. «Nous ferons des transferts de compétences, de la formation des cadres, de la remise en état des surfaces de jeu, de la formation des encadreurs techniques et la fourniture des équipements sportifs aux écoles. Nous savons qu’il y a du talent au Bénin et notre ambition est de faire émerger ses savoirs, pour que le pays développe ses propres systèmes», a-t-il déclaré. Pour réussir ce projet, la FIFA a signé un partenariat avecl’Agence française de développement (Afd) dont le rôle sera plus que décisif dans la mise en œuvre. Car, d’après le directeur de l’Afd, Adrian Haye, c’est bien l’Agence qui s’occupera du financement de la réalisation de cette convention. Une nouvelle qui a ému le ministre des Sports, Oswald Homéky qui n’a pas manqué de rappeler que c’est une occasion que la FIFA offre au Bénin pour développer son football. «Le football est l’une des disciplines phares du programme des classes sportives. C’est pourquoi nous avons saisi la balle lancée par la Fifa à travers l’initiative “Football for Schools” pour améliorer ce que nous faisions déjà », a informé le ministre Oswald Homeky avant d’insister que cette séance de travail a été l’occasion pour la FIFA, la FFF et l’Agence française de développement (Afd) de définir avec le ministère des Sports, les modalités d’opérationnalisation de la collaboration et voir comment le Bénin sera dans la phase active. «Nous avons désormais le devoir de mener ce programme à bien, ce qui suppose une certaine pression. Nous allons faire appel à toutes les ressources nécessaires pour que le Bénin prenne sa place dans le monde du football. Avec son extraordinaire réservoir de talents et sa passion pour le football, le Bénin possède tous les ingrédients pour favoriser le développement du football», a ajouté Oswald Homéky qui annonce qu’à travers, ce protocole d’accord, le Bénin fera la promotion d’un mode de vie sain et sûr pour la jeunesse par le biais de la pratique du football et d’autres disciplines sportives dans les écoles avec le soutien des partenaires.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *