.
.

Le triomphe de la vérité

.

Renforcement de la coopération bilatérale: Le Cdacr pour révéler les atouts du Bénin aux Russes


Les conférneciers face aux hommes des médias

La salle Baobab 1 de Novotel de Cotonou a servi de cadre à une conférence de presse animée par le Président du Centre pour le développement des affaires et la coopération avec la Russie (Cdacr), ce mardi 5 novembre 2019. Il était essentiellement question au cours de cette rencontre avec les hommes des médias, de lever un coin de voile sur le forum que le Centre organise en partenariat avec Encadrement Design et la mairie d’Abomey-Calavi.

Présenter le potentiel commercial, culturel et artistique du Bénin aux investisseurs russes, créer un cadre propice et idéal pour les échanges commerciaux entre le Bénin et la Russie et mettre en relation, les entrepreneurs béninois et les investisseurs russes. Tels sont les objectifs visés par le Centre pour le développement des affaires et la coopération avec la Russie (Cdacr) en organisant le forum « Perspectives et opportunités de coopération entre la Russie et le Bénin ». L’activité va se dérouler du 27 au 29 novembre 2019 à Moscou en Russie avec la participation des hommes d’affaires, commerçants, artisans et entrepreneurs. A en croire le Président du Cdacr, Serge Phocas Odounlami, cette vision fait suite à la volonté affichée par le Président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine à l’occasion du 50è anniversaire de l’Union africaine, de mieux s’implanter en Afrique. Cette ambition, précise-t-il, s’est concrétisée en octobre 2019, avec la tenue du premier sommet Russie-Afrique à Sotchi avec la présence de 47 Chefs d’Etats africains. Aussi fait-il savoir que la tenue de ce forum est nécessaire pour permettre aux Russes d’élargir leurs domaines de coopération avec le Bénin. « La Russie est un pays ouvert aux échanges et qui développe de grandes affaires avec plusieurs pays de l’Afrique. Le Bénin ne peut pas donc rester en marge de ces nombreuses opportunités qu’offre cette coopération », a souligné Serge Phocas Odounlami. En sa qualité de personne éprise du développement des affaires, le Maire de la commune d’Abomey-Calavi, Georges Bada a, dans sa prise de parole, rappelé qu’en 2018, le courant d’affaires des échanges entre la Russie et l’Afrique donnait plus de 20 milliards de dollars. Alors, « pourquoi le Bénin ne peut-il pas faire partie de ce grand réseau pour être un jour cité parmi les grandes nations de développement », a interrogé l’édile de la ville d’Abomey-Calavi, tout en encourageant les initiateurs de ce forum qui, selon lui, va permettre d’impulser une nouvelle dynamique à la coopération entre les deux pays.

Le Cdacr pour la promotion de la culture béninoise

Présente à cette conférence de presse, Awunou Diane Houssou,  la Directrice de la structure Encadrement Design qui s’occupe du volet artistique et culturel du forum, a souligné que ledit forum sera une occasion pour le Bénin de porter ses artistes et montrer qu’il est impérieux de redynamiser la coopération entre les deux pays surtout dans les secteurs artistique, culturel et tourisme. A cet effet, il sera organisé en marge de l’événement, le vernissage de l’exposition « Bénin Lumière » en présence des artistes peintres béninois, Dominique Zinkpè et Midy représentant l’ensemble des artistes béninois. Ce faisant, le Cdacr et ses partenaires entendent révéler les artistes talentueux du Bénin au-delà des frontières nationales et de faire des villes du Bénin, des villes complètement artistiques comme la ville de Moscou. Selon les explications du Président du Cdacr, les participants de ce forum vont non seulement nouer des partenariats avec des investisseurs russes, mais ils vont se servir aussi de l’exemple de ce pays qui se particularise par la rigueur au travail pour créer des entreprises, transformer des matières premières et les exporter.

Ils ont dit …

Georges Bada, Maire d’Abomey-Calavi : « Ce forum va booster les affaires entre le Bénin et la Russie »

« Quand nous étions à Sotchi, le Président Poutine lui-même a dit : dans les échanges intra-mondiaux, les chiffres parlent. On taxe la Russie de pays qu’exportateur d’armes. Ce n’est pas vrai. Sur une quarantaine de milliards d’échanges, 15 milliards de dollar pour les armes et 25 milliards de dollar pour les autres services. A partir de ce moment, il a plu au Cdacr de booster les affaires en organisant un forum qui sera dans les jours à venir en Russie. C’est l’occasion de dire que les organisateurs n’ont pas tort de penser qu’il faut qu’on se mette ensemble pour booster les affaires avec la Russie et notre pays et prendre part au concert des Nations de développement. Notre pays a tellement de projets aujourd’hui qui marcheront avec aussi bien le privé qu’avec le public. »

Serge Phocas Odounlami, Président du Cdacr : « Notre ambition est de révéler les potentiels de notre pays »

« La Russie développe des affaires avec différents pays africains et parmi tous ces pays africains, nous continuons toujours de tenir la lanterne rouge. Donc, en tant que citoyen béninois vivant en Russie, on a jugé bien de créer cette plateforme ensemble avec Encadrement Design d’organiser une mission commerciale du Bénin entre le Bénin et la Fédération de Russie. Le but de cette mission commerciale est de révéler le potentiel que nous avons dans les secteurs artistique et culturel et du business pour permettre aux Russes de lier une coopération d’affaires avec notre cher et beau pays, le Bénin ».

Laurent D. KOSSOUHO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *