.
.

Le triomphe de la vérité

.

Visite au centre Tanekas à Fidjrossè: Allagbé dans son ancien centre, les bras chargés


Allagbé dope le moral des pensionnaires du centre Tanékas-site de Fidjrossè

Arrivé au Bénin pour le compte du match amical qui va opposer les Ecureuils aux Chipolopolos de Zambie, le dimanche 13 octobre prochain, au stade Charles De Gaulle de Porto Novo, Saturnin Allagbé a fait retour dans sa maison de formation. En effet, l’international Béninois a rendu une visite de courtoisie aux jeunes pensionnaires du centre Tanékas, site de Cotonou, le mardi 8 octobre 2019, à Fidjrossè. Cette visite était une occasion pour le gardien de l’équipe nationale de réaffirmer son appartenance au centre Tanékas où il a été formé. Aujourd’hui professionnel, il a prodigué des conseils aux jeunes qui suivent la même voie que lui. « Pour parvenir au haut niveau il faut beaucoup travailler. J’ai pris par ici et vous devez savoir que seul la discipline paie», a-t-il conseillé. Tel un enfant qui reconnait les apports de son centre formateur, Allagbé n’est pas allé les bras vides. Il a offert une trentaine de ballons, 6 paires de gangs et 3 paires de protèges tibias aux jeunes en formation. Il s’est particulièrement engagé à promouvoir le centre Tanékas à l’international. Pour ces jeunes qui souhaitent recevoir des visites du genre pour bénéficier des conseils avisés, c’est une chance de recevoir l’un des plus grands gardiens de la CAN 2019. Pour le président du centre Tanékas, Adrien Houandjinou, c’est un honneur de recevoir Allagbé qui fait la fierté du Bénin. «Il a choisi nous faire la surprise et nous en sommes vraiment fiers. C’est toujours bien qu’un de vos fils se rappelle de vous pour venir vous témoigner sa gratitude», a déclaré celui que le gardien de Niort appelle affectueusement «papa». Le centre Tanekas est créé le 10 octobre 1998 et est basé à Natitingou. Mais, il a été ouvert une succursale dudit centre suite aux nombreuses demandes suscitées après les prouesses de l’équipe nationale en général, et en particulier de Saturnin Allagbé à la CAN Egypte 2019. Pour 30 places prévues pour cette première année, l’équipe de détection a eu près de 500 postulants.

Photo de famille à l’issue de la visite de
Saturnin Allagbé au centre Tanékas

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *