.
.

Le triomphe de la vérité

.

ASK Gouv N°8: Dona Jean Claude Houssou expose les avancées énergétiques sous Talon et rassure


Dona Jean Claude Houssou, ministre de l’énergie

Connu comme l’un des secteurs les plus visibles sous le régime du nouveau départ surtout à cause de la baisse drastique des coupures incessantes, le secteur de l’énergie est au cœur du 8ème entretien Ask-Gouv qu’a organisé la direction de la communication de la présidence. Ayant pour invité le ministre de l’énergie Dona Jean Claude Houssou, cette plateforme a permis au ministre de revenir sur les avancées du secteur avec l’inauguration de la centrale électrique de Maria Gléta2, des réformes en cours pour l’exploitation des énergies renouvelables, la gestion de la société béninoise d’énergie électrique et tout ce qui se fait dans le secteur pour l’amélioration des conditions de vie des populations.

Le Bénin a définitivement tourné dos au délestage. C’est du moins ce qui se constate depuis plusieurs mois sous le régime du président Patrice Talon qui a mis en place une politique de gouvernance adéquate dans le secteur de l’énergie, et ce, à travers le ministre de l’énergie Jean Claude Houssou. Ce dernier, un technicien de la chose n’a pas tardé à insuffler un dynamise qui paya son pris les mois qui ont suivi sa prise de service au lendemain du 06 avril 2016. C’est à travers la location des groupes électrogènes de relais ; il a fait comprendre au cours de l’entretien Ask-Gouv dont il était l’invité que la construction de la centrale de Maria Gléta2 a mis un terme à l’utilisation de ces groupes. « Avec Maria Gléta, le reste des matériels loués sera démobilisés d’ici fin 2019. Tout ceci traduit la justesse des choix opérés par le gouvernement en 2016 pour rendre l’énergie disponible à court terme », explique le ministre Jean Claude Houssou. Cette centrale qui n’est plus à présenter a une capacité de 127MW avec une durée de vie de plus de 50ans, construit et inauguré avec la dernière technologie en la matière et avec l’équipe d’exploitation et de maintenance formé à cet effet.
En dehors des efforts fournis par le gouvernement pour la disponibilité à plein temps de l’énergie électrique, la gouvernance de la SBEE a été l’autre sujet abordé au cours de l’entretien avec les internautes. « Toujours dans cette perspective, le fonctionnement du conseil d’administration de la SBEE a été amélioré et un appel d’offres a été lancé pour une gestion déléguée afin de permettre à la SBEE d’être une société moderne et modèle d’ici 4 années. Le gouvernement a choisi la voie de la gestion déléguée et non de la privatisation de la SBEE. Car privatiser, c’est vendre », a martelé le ministre convaincu de l’option choisie par le gouvernement.

Des énergies renouvelables et la disponibilité des compteurs électriques
« Pour les énergies renouvelables, un appel d’offre est lancé pour sa concrétisation », rassura le ministre Dona Jean Claude Houssou. Pour lui, cette méthode va permettre d’avoir des centrales solaires de 50 MW à Bohicon, Parakou, Djougou et Natitingou. « A côté de tout cela, un autre projet de 25 MW financé par l’agence française pour le développement et l’Union Européenne, verra le jour d’ici 2020 », ajouta l’invité qui confirme : « Tout se fera pour qu’à l’horizon 2021, nous ayons un total de 400 MW disponibles dans notre pays dont 25% d’énergies renouvelables conformément au PAG ».
Il a expliqué que pour les pénuries de compteurs d’électricité, cela est dû à un manque d’anticipation. Toutefois, l’homme de main du président Talon rassure que des dispositions sont déjà prises pour satisfaire les demandeurs qui tournent autour de « 23.000 demandes largement en dessous des 200.000 compteurs qui seront bientôt disponibles en tout avant les fêtes de fin de l’année 2019 ».Le chargé des questions d’énergie électrique dans le gouvernement du président Talon a rappelé qu’« en moins de 2 ans, nous avons réduit de 75% les souffrances de nos concitoyens en matière d’énergie électrique ». Pour Dona Jean Claude Houssou, « …des efforts sont faits et seront poursuivis car l’énergie désormais au cœur du Bénin comme terre d’opportunité grâce au Président Patrice Talon ».

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *