.
.

Le triomphe de la vérité

.

Gestion de la commune d’Abomey-Calavi: L’équipe de Bada boucle 4 ans avec un bilan impressionnant


Georges Bada, Maire de la commune d’Abomey-Calavi

Hier 3 septembre 2019, le Maire Georges Bada bouclait 4 ans de son quinquennat à la tête de la Commune d’Abomey-Calavi. Quatre années durant lesquelles, l’édile d’Abomey-Calavi a entrepris un nombre de réformes pour le développement de la commune. Au nombre de celles-ci, l’on note l’offensive diplomatique mise en branle par le Maire et qui a permis à la commune d’Abomey-Calavi d’être connue aujourd’hui à l’extérieur, notamment en Russie à travers le jumelage avec la ville de Shadrinsk, au Kasakstan, en Chine etc. Le pari de faire de l’éducation, la priorité des priorités est gagnées. En effet, plusieurs modules de classes ont été construits et équipés en mobiliers dans plusieurs écoles maternelles et primaires des neuf arrondissements que compte la Commune, ainsi que la construction de deux bibliothèques ultra modernes où 26 tonnes de livres pluridisciplinaires sont attendus grâce au partenariat signé avec la Fondation du Mécène Odon Vallet. La sécurité foncière est, quant à elle, devenue effective. La réforme du Fair-Foncier permet de limiter les dégâts, les mauvais comportements et autres injustices en matière foncière. Pour rapprocher davantage le service de l’Etat civil à la jeunesse estudiantine, le Maire Georges Bada a œuvré pour la création de l’annexe de l’Etat civil sur le campus d’Abomey-Calavi pour la légalisation des actes séance tenante, et l’installation du dispositif pour l’établissement des pièces d’identité au siège de l’arrondissement de Godomey. La construction du marché de grossisses en vue du désengorgement du marché de Dantokpa ne serait être écartée de ce bilan à mi-parcours du Maire d’Abomey-Calavi. Mieux, la synergie d’actions entreprise avec le gouvernement a abouti à la réalisation des projets structurants en vue de la modernisation irréversible de la Commune d’Abomey-Calavi, tels que les projets asphaltage, aéroport de Golo-Djigbé, logements sociaux, cité administrative, cité policière, etc. La jeunesse n’est pas oubliée non plus avec la réhabilitation de la maison des jeunes d’Abomey-Calavi, la construction en cours d’un terrain de football et l’aménagement d’une aire de jeux aux normes internationales à Akassato dans le cadre d’un partenariat avec Millénium Challenge Account 2. Il est à noter aussi l’extension du cadre de travail des agents, de la salle de conférence de la mairie avec à la clé, un somptueux bloc administratif qui traduit le goût du beau et du bon du Maire. Le personnel de la mairie est motivé avec le paiement de diverses arriérés et avantages de près de 200 millions FCFA aux agents, des dettes restées impayées aux agents par l’administration de l’ancien patron de la mairie. Mais comme le dit l’adage, « tant qu’il reste à faire, c’est que beaucoup restent à faire », le Maire Georges Bada entend redoubler d’efforts avec son Conseil communal en vue de l’achèvement de tous les chantiers ouverts. Sur ce volet, il compte faire pression sur les entrepreneurs pour qu’il n’y ait pas du tout « d’éléphants blancs » sous son mandat, la relance de toutes les opérations de lotissement et d’ouvertures de voies, le projet d’aménagement de l’embarcadère par la reprise de contacts avec le Ministère du tourisme, de la culture et des sports pour honorer cet engagement pris dans son discours d’investiture, et l’organisation du forum des opérateurs économiques de la Commune d’Abomey-Calavi.

Laurent D. Kossouho

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *