.
.

Le triomphe de la vérité

.

Polémique autour des ambulances acquises au profit des formations sanitaires: Le ministère de la santé rectifie les chiffres autrefois rendus publics


Au cours de la cérémonie de remise officielle des ambulances nouvellement acquises au profit de trois formations sanitaires, il a été dit que le montant global a servi à l’achat de trois ambulances. Cette annonce a suscité un tollé général dans le rang des populations qui dénoncent une surfacturation dans le processus d’acquisition desdites ambulances

Le ministre de la Santé, Pr Benjamin Hounkpatin

. Pour clarifier les faits et mettre tout le peuple au même niveau d’information, le Directeur des Infrastructures des Equipements et de la Maintenance a indiqué dans un communiqué en date du 3 juillet dernier, qu’il s’agit en réalité de cinq ambulances au lieu de trois. « Par le présent, je viens formellement rassurer l’opinion qu’il s’agit bien de cinq ambulances acquises comme le certifient tous les documents relatifs à la procédure », a-t-il écrit dans le communiqué. Selon ses explications, c’est une « erreur matérielle» qui a fait dire que les 493.830.000 FCFA ont servi à acquérir seulement trois ambulances. Il précise par ailleurs que Des cinq ambulances médicalisées acquises et réceptionnées pour un montant total de quatre cent quatre-vingt-treize millions huit cent trente mille (493.830.000) francs CFA toutes taxes comprises, trois ont été affectées aux zones sanitaires ciblées pour la mise en œuvre du volet « assurance maladie » du projet ARCH. Les deux autres, elles étaient initialement destinées aux Centres hospitaliers départementaux (CHD) de l’Ouémé et du Mono. Mais en raison d’une dotation récente de la Coopération technique belge de cinq ambulances pour les départements du Mono et du Couffo, celle destinée au CHD Mono sera finalement redéployée à la zone sanitaire Pobè/Kétou/Adja Ouèrè. Quant aux caractéristiques des véhicules, le communiqué révèle qu’il s’agit des ambulances médicalisées qui ont été réceptionnées à l’état neuf (5km au compteur), le 19 juin 2019. Elles sont de marque Mercedes 4×4 et de type fourgon, équipées de deux cabines entièrement climatisées (cabine conducteur et cabine médicale). La cabine médicale comporte un brancard, un dispositif d’oxygénothérapie, un aspirateur de mucosité, des kits de prise en charge pour brûlés et autres matériels de réanimation.

 

Communiqué du Ministère de la Santé portant clarification relative à l’acquisition de cinq (5) ambulances

Dans son programme d’action, le Gouvernement a prévu l’acquisition de trente- cinq ambulances au profit des formations sanitaires. C’est dans ce cadre que des ressources ont été mises à la disposition du Ministère de la Santé pour la signature du contrat de marché n°355/MEF/MS/DNCMP/SP du 17 septembre 2018 relatif à l’achat des cinq ambulances médicalisées. Lesdites ambulances médicalisées ont été réceptionnées à l’état neuf (5km au compteur), le 19 juin 2019.
Elles sont de marque Mercedes 4×4 et de type fourgon, équipées de deux cabines entièrement climatisées (cabine conducteur et cabine médicale). La cabine médicale comporte un brancard, un dispositif d’oxygénothérapie, un aspirateur de mucosité, des kits de prise en charge pour brûlés et autres matériels de réanimation.
Des cinq (5) ambulances médicalisées acquises et réceptionnées pour un montant total de Quatre cent quatre-vingt-treize millions huit cent trente mille (493.830.000) francs CFA toutes taxes comprises, trois (3) ont été affectées aux zones sanitaires ciblées pour la mise en oeuvre du volet «assurance maladie» du projet ARCH.
Quant aux deux (2) autres, elles étaient initialement destinées aux Centres hospitaliers départementaux (CHD) de l’Ouémé et du Mono. Mais en raison d’une dotation récente de la Coopération technique belge de cinq ambulances pour les départements du Mono et du Couffo, celle destinée au
CHD Mono sera finalement redéployée à la zone sanitaire Pobè/Kétou/Adja- Ouèrè.
Il se fait malheureusement que lors de la cérémonie de remise, une erreur matérielle a fait dire que les 493.830.000 FCFA ont servi à acquérir seulement trois (3) ambulances.
Par le présent, je viens formellement rassurer l’opinion qu’il s’agit bien de cinq (5) ambulances acquises comme le certifient tous les documents relatifs à la procédure.

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *