.
.

Le triomphe de la vérité

.

Alors que la rumeur le croit en exil: L’He Guy Mitokpè apparait et confirme sa présence à Cotonou


Il n’est pas en fuite comme l’a distillé une certaine presse et les réseaux sociaux depuis le début du weekend dernier, après qu’il s’est fait représenter devant le juge d’instruction par son avocat. Guy Mitokpè, ancien député à l’Assemblée et membre influent de la résistance au pouvoir de Patrice Talon s’est prononcé dans l’après-midi de ce lundi 10 juin, au détour d’une conférence de presse convoquée par son mentor Candide Azannaï, au siège du parti Restaurer l’espoir à Cotonou. En effet, convoqué par le juge d’instruction Aubert Kodjo, Guy Mitokpè ne s’était pas présenté lui-même. Selon certains, il aurait pris, comme beaucoup d’autres opposants au régime Talon, le chemin de l’exil. L’intéressé a fini par tordre le cou à cette rumeur sur sa personne ce lundi, à travers une publication sur sa page Facebook et par sa présence à la conférence de presse de son mentor. « Jusqu’à ce jour, tu as été avec moi. Merci Seigneur Jésus-Christ. Merci pour cette année de plus… Que la gloire soit pour toi seul…, » pouvait-t-on lire sur sa page Facebook. Mieux, au-delà d’un message de remerciement adressé à Dieu, il a profité de la conférence de presse pour démentir l’information qui l’annonce en exil depuis quelques jours. A l’occasion, son mentor l’a soutenu, lui réaffirmant son engagement à l’accompagner face à toutes les situations.
Faut-il le rappeler, Guy Mitokpè fait partie des grandes figures de la « Résistance » contre l’exclusion de l’opposition lors des dernières législatives. Convoqué pour être écouté dans le cadre du dossier des violences post-électorales à Cotonou, l’ancien député de la minorité s’est fait représenter par son avocat.

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *