.
.

Le triomphe de la vérité

.

Affaire «soufflet administré ou non» de Bidé Jonas à son joueur: La commission spéciale de la Fbf siffle la fin, le coach blanchi


Impliqué dans une affaire de «soufflet» qu’il aurait administré à un de ses joueurs, l’entraineur de Soleil Fc, Jonas Bidé a été écouté par la commission spéciale mise en place par le comité exécutif de la fédération béninoise de football (Fbf) et présidée par le Président Marthurin de Chacus en personne. Tout comme lui, le joueur Ferdinand Gbèmènou a, lui aussi, donné sa version des faits devant ladite commission. Et comme on pouvait s’attendre, ni l’un ni l’autre n’a reconnu les faits relayés par certaines presses nationales. Ce qui n’a donné autre choix aux membres de la commission qui ont pourtant pris le soin de faire les recoupements et enquêtes préalables que de classer cette malentendu né d’une mauvaise interprétation des faits de vestiaires. D’abord, c’est Imorou Bouraïma, membre du comité exécutif de la Fbf et membre de cette commission spéciale qui s’est prononcé à la sortie de la séance. «Nous avons écouté le joueur concerné et il a nié tout ce qui est écrit sur son coach. Nous sommes maintenant sûr de ce que rien ne s’est jamais passé comme c’est écrit » a-t-il informé. Cette déclaration a donné suite à un communiqué du comité exécutif de la Fbf qui vient mettre un terme à ce qu’on peut désormais appeler rumeur. Il faut dire que le sélectionneur national Michel Dussuyer qui, saisi de l’affaire avait écarté Jonas Bidé également coach des gardiens de buts de l’équipe nationale pour une mesure conservatoire, n’a pas hésité de revenir sur sa décision. Ainsi, l’ancien gardien international béninois, a repris du service avec la sélection nationale.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *