.
.

Le triomphe de la vérité

.

Selon des analyses toxicologiques faites sur des personnes arrêtées: Certains des manifestants étaient drogués


Le ministre de la Santé, Pr Benjamin Hounkpatin a fait, ce jeudi 9 mai, le point sanitaire des violences ayant émaillé les opérations électorales les 28 avril, 1er et 2 mai derniers. C’était au cours d’un point de presse organisé au sein du ministère. Lire ci-après, l’intégralité de la déclaration du ministre.

 

DECLARATION DE PRESSE DU MINISTRE DE LA SANTE SUR LA PRISE EN CHARGE DES CAS RECUS AU NIVEAU DES FORMATIONS SANITAIRES AU COURS DES INCIDENTS AYANT EMAILLE LES ELECTIONS LEGISLATIVES

Cotonou, le 09 mai 2019

Béninoise, Béninois, Chers Compatriotes, chers amis de la presse! Les opérations électorales dans le cadre des législatives du 28 avril 2019 qui se sont d’une manière globale bien déroulées, ont toutefois été émaillées par des actes de vandalisme et d’agression physique perpétrés par endroit, le jour du scrutin et, les 1 er et 2 mai 2019 par des individus incontrôlés. Ces actes se sont soldés par des dégâts sur les plans matériel et humain.

Les structures sanitaires de notre pays qui ont été sollicitées pour la prise en charge des blessés, ont répondu avec promptitude et efficacité dans l’octroi des soins adaptés aux différentes lésions, objet de leur sollicitation. C’est le lieu de féliciter tous les agents de santé qui ont répondu présent à l’appel.

Il est important de souligner que devant un certain nombre de constats, notamment l’absence de sensibilité à la douleur et l’incohérence des propos chez certains des cas reçus dans les formations sanitaires, des analyses toxicologiques ont été réalisées sous contrôle judiciaire.

Ces analyses ont permis de mettre en évidence la présence formelle de la delta 9 tétrahydrocannabinol qui est la substance active du chanvre indien.

Je profite de ce message pour rappeler aux populations, les dangers  liés à l’usage de stupéfiants en général et du chanvre indien en particulier. L’usage courant de ces drogues est à l’origine entre autres, de troubles de la vigilance, d’agressivité incontrôlée et peuvent même à terme, déboucher sur des troubles psychiatriques.

 

Je lance un appel aux populations afin qu’elles évitent de suivre sans une analyse rationnelle, des meneurs qui peuvent être comme dans le cas présent, sous l’effet de substances psychotropes.

Je voudrais pour terminer, vous rassurer que les services de santé sont à votre disposition et que le Gouvernement s’attelle chaque jour à améliorer l’offre de services et de soins de qualité.

Je vous remercie.

 

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *