.
.

Le triomphe de la vérité

.

Selon Le Général Robert Gbian à propos de la sécurisation des législatives 2019: « Le déploiement des chars n’est pas pour effrayer le peuple »


Le Général Robert Gbian

Invité sur la tribune « Spécial café médias plus » le vendredi 12 avril, le deuxième vice-président de l’Assemblée nationale, par ailleurs, co-président du parti Bloc Républicain, le Député Robert Gbian s’est prononcé sur la présence des chars dans les villes depuis quelques jours. Pour lui, la circulation de ces engins militaires ne doit pas faire peur aux Béninois. Expliquant le bien-fondé de leur présence à Cotonou et ailleurs, l’élu du peuple insiste que ces chars ne sont pas déployés contre le peuple, mais ils sont là pour protéger et défendre les populations en cas de trouble. « C’est pour sécuriser les populations et les amener à savoir que leur sécurité est garantie », a expliqué Robert Gbian avant de préciser que les chars qui circulent ces derniers temps sont des véhicules légers et non des véhicules lourds tel qu’on le dit dans le jargon militaire. Conscient du fait que la présence de ces véhicules de patrouille ne signifie pas que le pays est en crise ou en guerre, l’ancien Directeur du cabinet militaire sous le régime défunt estime qu’il vaut mieux prévenir que guérir. Pour ce faire, il a rassuré que toutes les dispositions sont prises pour garantir la sécurité lors des élections législatives du 28 avril prochain.
Abordant la question relative à la supposée appartenance du parti Bloc Républicain au Président Patrice Talon, l’honorable Robert Gbian fait observer que le parti auquel il appartient est né pour prendre part à toutes les consultations électorales, y compris la présidentielle de 2021. A le croire, c’est la preuve que le Bloc Républicain n’est pas pour Patrice Talon. Toutefois, cela n’exclut en aucun cas l’adhésion du Chef de l’Etat audit parti les années à avenir, selon lui. « Si un jour le Chef de l’Etat partage la même vision que le parti et souhaite y adhérer, nous allons l’accepter et le positionner en tant que candidat s’il remplit les conditions », a-t-il affirmé.

Laurent D. Kossouho

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *