.
.

Le triomphe de la vérité

.

Construction de l’axe Djougou-Péhunco-Kérou-Banikoara: Un projet routier pour désenclaver de grandes régions agricoles du nord


A la faveur du Conseil des ministres de ce mercredi, le gouvernement a annoncé avoir transmis à l’Assemblée nationale une demande d’autorisation de ratification des accords de prêt signés avec la Bad dans le cadre du financement partiel du projet d’aménagement et de bitumage de la route Djougou-Péhunco-Kérou-Banikoara. Il s’agit d’un axe routier long de 209, 68 km (Djougou-Péhunco-Kérou-Banikoara). Le Gouvernement a obtenu de la Bad deux prêts d’un montant global de 106.999.705.840 FCfa. Cette somme, en plus de l’aménagement et du bitumage de la route, servira entre autres à : la plantation de 5600 arbres ; l’aménagement de 152 km de pistes rurales ; la construction de 18 forages ; la construction de 12.013 mètres linéaires de clôture ; la réhabilitation de 18 infrastructures sociocommunautaires ; la réhabilitation de 9 infrastructures marchandes ; l’appui à 50 organisations de femmes en vue de la construction de retenues d’eau pour le maraîchage, la mise en place d’unités de transformation de produits agricoles et de hangars de stockage. L’ambition du Gouvernement, à travers la réalisation de cet important axe routier, est de contribuer à la croissance économique et au renforcement de l’intégration régionale. Il faut saluer cette option du gouvernement qui tend désormais à prendre en compte plusieurs autres paramètres afin de tirer pleinement profit des projets. L’aménagement et le bitumage de l’axe Djougou-Péhunco-Kérou-Banikoara en est un exemple édifiant. La mise en œuvre du projet favorisera notamment l’amélioration du niveau de service de la route, le désenclavement de grands bassins de production agricole, le renforcement des échanges commerciaux et de la sécurité alimentaire.

Christian TCHANOU

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *