.
.

Le triomphe de la vérité

.

Développement d’une agriculture durable: Le Redad célèbre 27 ans au service des populations


Le coordonnateur du REDAD, Patrice Sèwadé distingué, en photo de famille avec le l’ancien ministre Sogbossi

1992-2019 ! 27 ans de vie pour le Réseau de développement d’agriculture durable (Redad). L’événement a été célébré le vendredi 18 Janvier 2019 au siège du réseau à Togoudo dans la commune d’Abomey-Calavi au détour d’une soirée de gala. Il a été marqué par la distraction, la distinction, les échanges, les retrouvailles, la coupure du gâteau et une soirée dansante. Tout ceci sous le regard admirateur de la représentante du gouvernement, Anne Floquet et de l’ancien ministre de l’agriculture, Michel Sogbossi. Pour le coordonnateur du réseau, Patrice Sèwadé, la soirée est dédiée à la célébration des pères fondateurs et visionnaires qui ont su très tôt œuvrer pour positionner le Redad comme un réseau fort dans le plaidoyer, la formation et le lobbying pour l’agriculture durable. « Nous célébrons également tous ceux qui ont joué un rôle clé dans la vie de l’organisation en tant que cadres, stagiaires, personnes ressources, consultants et sans oublier les partenaires techniques et financiers » a-t-il ajouté. Pour lui, il s’agit d’un moment d’arrêt pour  un bilan devant permettre de tirer les enseignements sur le parcours mais aussi honorer celles et ceux qui se sont employés à relever les défis et produire du résultat.

A cet effet, il a partagé la fierté du Redad face à la volonté du gouvernement du Bénin d’inscrire sa vision dans une agriculture inclusive. Pour lui, il est évident que les nombreuses réformes entreprises par le Chef de l’Etat, qui d’ailleurs produisent des résultats satisfaisants au regard des dernières statistiques agricoles, font des petits producteurs et des transformatrices agricoles les principaux bénéficiaires de la politique étatique et induisent une amélioration substantielle de leur revenu. « Au Redad, nous considérons que la promotion de l’agriculture familiale est la voie idéale pour assurer une croissance agricole inclusive » a soutenu Patrice Sèwadé.

 

LeRedad, un véritable outil d’appui à l’agriculture

A l’occasion de cette soirée de gala, le secrétaire général du Conseil d’administration, René Tokannou s’est fait le devoir de partager avec le public, quelques réalisations du réseau en 27 ans, avant de souligner les principaux domaines d’activités du Redad qui se résument à l’information et le partage des savoirs, la recherche-action et la pré-vulgarisation, la formation des acteurs du secteur, l’appui au développement des filières agricoles, l’appui à la mise en marché des produits et notamment le plaidoyer-lobbying.Il a précisé que le Redad dispose d’un pool de compétences qui se déploie déjà sur les chantiers ouverts par le gouvernement. A titre d’exemple, « plus de 80% des experts ayant accompagné l’élaboration des Programmes Nationaux de Développement des Filières phares du Pag Agricole sont membres du Redad » s’est-il réjoui. Au nom du gouvernement, la Conseillère technique chargée de la Recherche, de l’innovation au ministère de l’enseignement supérieur, Anne Floquet a salué les efforts du Redad en si peu de temps avant de solliciter les acteurs à poursuivre dans la même lancée. Plusieurs acteurs ont été distingués à cette soirée comme le coordonnateur du Redad, Patrice Sèwadé.

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *