.
.

Le triomphe de la vérité

.

L’Ambassadeur Oliver NETTE, invité de « Sous l’arbre à palabres» de l’Evénement Précis: «L’Union Européenne soutient les actions du gouvernement de la manière la plus directe »


L’Ambassadeur Oliver NETTE

Les liens de coopération entre le Bénin et l’Union européenne étaient au cœur de la rubrique phare du journal L’Evénement Précis d’hier, jeudi 13 décembre 2018, qui a reçu le Chef de la Délégation de l’Union européenne, l’Ambassadeur Oliver Nette. D’entrée, ce dernier a exprimé son satisfécit à propos de la parfaite collaboration entre le Bénin et l’UE,  mais qui doit donner une autre image et une autre réalité à partir de la responsabilité de chacune des deux parties. « Les relations entre le Bénin et l’UE sont sur un paradigme un peu dépassé. Il faut changer d’idée. Il ne faut plus se demander ce que l’UE apporte au Bénin. Il faut arrêter de se demander ce que l’autre doit apporter. Il faut plutôt se demander ce qu’on peut faire ensemble», a affirmé l’Ambassadeur Oliver Nette. Cette nouvelle idéologie n’a pas d’impact sur le soutien qu’apporte l’UE au Bénin. L’Ambassadeur a notifié que l’UE soutient les actions du gouvernement « de façon directe » pour accompagner les efforts de développement. A cet effet, plusieurs projets sont réalisés dans le domaine de la coopération avec le Bénin comme : l’énergie à travers le développement des énergies renouvelables, la décentralisation à travers l’appui aux communes, l’agriculture, la bonne gouvernance, la sécurité. Ce plan de coopération pourrait, à l’avenir, s’étendre à un investissement beaucoup plus axé sur le secteur privé béninois. L’Ambassadeur Oliver Nette n’a pas passé sous silence le volume d’investissements importants mobilisés pour non seulement renforcer de façon institutionnelle la société civile en la faisant participer au débat démocratique, mais aussi renforcer sa capacité d’actions en appuyant de petits projets notamment dans les communes. Un appui de 20 millions d’euros qui permet non seulement de concrétiser de petits projets de développement communautaires mais renforcer les capacités des acteurs de la société civile.

Si la coopération entre l’UE et le Bénin est au beau fixe, l’appréciation du Chef de la Délégation de l’UE au Bénin ne change pas en ce qui concerne la gouvernance du Président de la République, Patrice Talon.  Il a salué le courage et l’ambition du chef de l’Etat, Patrice Talon  et de son gouvernement à insuffler un nouveau dynamisme au processus de développement du Bénin. « L’objectif des réformes du Président Talon va dans le bon sens. Il y a beaucoup de soutiens à l’idée que les choses doivent être changées, transformées et qu’il faut essayer de trouver d’autres stratégies pour faire avancer le pays », a-t-il remarqué. A l’en croire, les réformes appliquées par le chef de l’Etat n’engendrent pas un rythme effréné comme le pensent les populations. Mais, elles demandent plus d’explication et de dialogue. « Je pense qu’il faut davantage de dialogue notamment avec les entreprises européennes sur place sur les réformes et leurs conséquences. A ce niveau, il y a un besoin d’explication pas tout à fait satisfait », a-t-il suggéré.

Toujours au cours de ses échanges avec les journalistes, l’Ambassadeur Oliver Nette s’est prononcé sur la position de l’UE par rapport aux législatives de 2019. Il a salué les changements intervenus dans l’arène politique, notamment le nouveau code électoral et la nouvelle charte des partis politiques qui contraignent à la constitution des blocs politiques. Le Chef de la Délégation de l’UE a rassuré de la sauvegarde de la démocratie au regard du parcours démocratique exemplaire du Bénin, depuis la conférence des forces vives de la nation de février 1990. « Le Bénin a été l’enfant chéri de l’Union européenne au regard de la conférence de 1990 qui a abouti à un climat pacifique où on respecte la constitution, où il y a la démocratie. C’est quelque chose de très important puisque l’UE est fondée sur les mêmes principes. Le Bénin reste fidèle à la démocratie et à ses valeurs malgré qu’il soit un pays qui connaisse des difficultés économiques. Dans ce contexte, nous allons observer les prochaines élections et nous espérons voir toute la rigueur démocratique qu’on connait pour le Bénin », a-t-il conclu.

Rastel DAN

 

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *