.
.

Le triomphe de la vérité

.

Badminton/Programme Shuttle Time-Bwf: Les coordonnateurs des pays francophones d’Afrique évaluent le niveau d’exécution


Le responsable et l’expert lors du lancement de la réunion

Initié par la Fédération internationale de badminton pour répandre la pratique de la discipline dans les pays, le programme Shuttle time (badminton à l’école)  fait son petit bonhomme de chemin.  Pour connaitre l’état d’avancement dudit programme, il est organisé, sous l’égide de la Confédération Africaine de Badminton, une réunion d’évaluation des coordonnateurs. Regroupant une douzaine de participants, cette réunion qui prend fin ce jeudi 29 novembre 2018, a été lancée hier, mercredi 28 novembre, à l’auditorium Marius Francisco du Cnos Ben. Au cours de la cérémonie inaugurale, Fernando Hessou, secrétaire général du comité national olympique et sportif du Bénin, a salué l’initiative et félicité le comité exécutif de la Fédération béninoise de badminton que préside Aubin Assogba, pour ses efforts constants à œuvrer pour la formation des athlètes et des cadres. « Le sport à l’école est le meilleur moyen de structurer et de gagner l’avenir », a-t-il   déclaré avant de demander aux participants de poursuivre sur leur lancée. Quant à l’expert Dajee Annirao, il s’est dit heureux de savoir que l’arbre qu’il a planté, il y a de cela quelques années est en train de croitre. Il a  remercié l’ensemble des coordonnateurs et solliciter leur attention sur le but de la réunion. Ce qui s’est d’ailleurs fait ressentir lors de la première journée où, chacun des coordonnateurs venus du Togo, du Congo, de la Côte – d’ivoire, de la Tunisie, du Bénin… pour ne citer que ceux-là, a exposé son rapport sur l’exécution de ce programme important pour le développement du badminton en Afrique, surtout francophone.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *