.
.

Le triomphe de la vérité

.

Festival des “Sans voix”/Tour cycliste pour personnes Handicapés: L’initiative de Léonie Dochamou pour booster la promotion Humaine


La sœur Léonie Dochamou et le président Ouorou Barè lors du point de presse

Le service des sœurs pour la promotion humaine organise un tour cycliste pour personnes handicapées du 17 novembre au 1er décembre 2018. Ledit évènement entre dans le cadre du Festival des “Sans voix” que le service dont la directrice exécutive a pour nom sœur Léonie Dochamou, tient sur la même période. C’est l’information que cette dernière accompagnée de Ouorou Barè, président de la Fédération Handisport du Bénin a confié, le jeudi 15 novembre 2018, lors d’un point de presse tenu au stade général Mathieu Kérékou. .
Selon elle, cette initiative qui va se courir de Cotonou à Dassa «est une mobilisation pour l’inclusion sociale des personnes Handicapés et des personnes de troisième âge au Bénin ». C’est pour cela qu’elle appelle le peuple à un sursaut patriotique et un devoir citoyen.
«Notre objectif global est de faire entendre la voix des “Sans voix” à travers la promotion de leurs talents en vue de leur inclusion sociale. Ceci à travers l’organisation d’un tour cycliste de 202,3 kilomètres repartis en 10 étapes », a-t-elle souligné tout en précisant qu’il y aura au nombre des activités qui accompagnent ce tour cycliste et tri-cycliste au cours de ce festival, le don de sang, la sensibilisation de la population sur les manifestations de la maladie mentale et surtout la vulgarisation de la loi portant protection et promotion de la personne en situation de handicap. «L’initiative coïncide avec la journée mondiale des pauvres (17 décembre 2018), décrétée par le Pape François.”, a-t-elle précisé. Présent à ce point de presse, le président de la fédération béninoise des handisport, Ouorou Barè, n’a pas caché sa joie. «Vous êtes dans votre rôle. ¨Mais cela ne nous empêche de vous remercier, vous, les sœurs de l’Église catholique, qui avez décidé de faire de l’inclusion des personnes handicapées une mission», a-t-il déclaré avant de rassurer de la participation effective de la Fédération béninoise de handisport, à travers ses athlètes, surtout qu’en exhibition, il y aura le basketball en fauteuil roulant (le handi basket-ball). La sœur Dochamou a, pour finir, invité les uns et les autres à soutenir l’initiative afin qu’elle fasse tache dans la promotion humaine.

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page