.
.

Le triomphe de la vérité

.

Signature du Plan cadre pour l’assistance au développement: Le Bénin et le Snu s’engagent pour le suivi et la mise en œuvre de l’Undaf 2019-2023


Le représentant résident du SNU au Bénin Siaka Coulibaly et le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané

Après son adoption en Conseil des ministres le 24 octobre dernier, le gouvernement béninois a procédé dans l’après-midi de ce jeudi 8 novembre 2018, avec l’équipe pays du Système des Nations Unies au Bénin (Snu), à la signature du Plan cadre des Nations Unies pour l’assistance au développement (Undaf 2019-2023). Il était question pour les deux parties, de prendre des engagements pour le suivi et la mise en œuvre de ce document.

Représenté par une délégation ministérielle ayant à sa tête le ministre d’Etat chargé du Plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, le gouvernement béninois a réaffirmé son engagement pour la mise en œuvre de l’Undaf 2019-2023. Après une brève projection sur son contenu, le représentant résident du Snu au Bénin, Siaka Coulibaly, a rappelé le processus de réalisation du document et les objectifs qu’il vise. « Le Pnuad 2019-2023 a été le fruit d’un large processus de consultation avec les différentes parties prenantes au processus de développement notamment les structures gouvernementales, les acteurs de la société civile, des collectivités locales, du secteur privé et des Partenaires techniques et financiers », a-t-il ajouté, précisant que la formulation de ce document a été une occasion de recueillir les aspirations de toutes les couches de la société béninoise, notamment celles des personnes identifiées comme susceptibles d’être ou à risque d’être « laissées de côté ». Pour Siaka Coulibaly, ce Plan constituera sur la période 2019-2023, le cadre de référence et fédérateur de toutes les interventions des Agences du Snu résidentes et non résidentes au Bénin. « Ce sera le principal instrument des Agences du Système des Nations Unies pour accompagner le gouvernement dans la mise en œuvre des priorités nationales en lien avec l’Agenda de développement 2030 et ses Objectifs de développement Durable ». Il a rappelé que l’Undaf 2019-2023 est basé sur trois axes stratégiques majeurs à savoir : la promotion d’une croissance économique forte, inclusive et durable ; le renforcement du capital humain notamment la santé l’éducation, l’égalité entre les sexes et la protection sociale et la consolidation de la démocratie de l’Etat de droit ainsi que la promotion de la bonne gouvernance. Abdoulaye Bio Tchané a rappelé qu’à travers la signature de ce document le Bénin et le Snu « viennent de s’engager à atteindre les Objectifs de développement retenus dans l’agenda 2030 des Nations Unies ».Tout en remerciant l’équipe pays du Snu au Bénin, le ministre d’Etat a souligné que ce plan cadre va accompagner les efforts du gouvernement au cours des cinq années à venir. « En approuvant ce Plan cadre, le Conseil des ministres a insisté sur le suivi de sa mise en œuvre. Dans ce cadre, un comité ministériel est en place. J’invite donc tous les acteurs concernés à œuvrer pour l’opérationnalisation effective de ce plan dès le 1er janvier 2019 et à veiller à l’atteinte des objectifs dans les délais », a insisté Abdoulaye Bio Tchané.

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
1Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *