.
.

Le triomphe de la vérité

.

Tricherie sur âge des joueurs cadets: Oswald Homéky exprime l’indignation et l’amertume du gouvernement


Le ministre Oswald Homeky au milieu des membres de son cabinet

Le ministre du Tourisme, de la culture et des sports, Oswald Homéky, a tenu, le vendredi 7 septembre 2018, une conférence de presse pour informer l’opinion publique nationale et internationale de la position du gouvernement dans l’affaire relative à la fraude sur l’âge des joueurs cadets du Bénin. Cette situation a valu la disqualification du pays du tournoi qualificatif à la phase finale de la Can U17, Tanzanie 2019, qui se déroule en ce moment à Niamey (Niger).

Surpris, indigné et prêt à sévir. C’est ce qu’on peut retenir des explications fournies par le ministre du Tourisme, de la culture et des sports, Oswald Homéky lors de cette séance d’échange avec les journalistes. En effet, ne comprenant pas comment cette situation a pu survenir au point où le Bénin soit devenu la risée de tout le monde, le ministre des sports ainsi que le gouvernement n’entendent pas aller de mains mortes. «Il nous faut situer les responsabilités. Chaque responsable quel que soit son niveau va répondre. Il faut situer les responsabilités et punir les coupables a été le mot d’ordre du président de la République», a martelé l’autorité réaffirmant la détermination du gouvernement à punir ceux qui seront reconnus coupables dans cette affaire. Car, selon les déclarations du ministre, toutes les précautions ont été prises pour que ce qu’il convient d’appeler la honte nationale n’arrive. «Qu’il vous souvienne que dès notre avènement à la tête de ce département, nous avons dit que nous ferons les choses sans tricherie. C’est alors que depuis 2016, nous rendons obligatoire les examens de l’IRM, en ce qui concerne la constitution des équipes de catégories d’âge», a rappelé le ministre. Il a assuré que c’est dans cette même logique que le gouvernement est resté en demandant une contre-expertise dans un centre béninois reconnu en la matière. «Nous avons toujours demandé à la fédération en mettant les moyens à disposition, de réaliser ces examens à chaque fois que l’équipe cadette et junior ont une compétition. Mais cette fois-ci, après l’IRM du Togo, des soupçons de tricheries sont montés. C’est alors que j’ai pris sur moi la responsabilité de demander et de mettre les moyens à disposition pour une contre-expertise dans le seul centre qualifié au Bénin. Tout ceci, pour s’assurer de l’éligibilité des joueurs. Les résultats du test ont été transmis au staff médical de l’équipe qui les a transmis, à son tour, à qui de droit à la fédération. Et comme c’est de tradition, la fédération a transmis la liste de ceux qui doivent voyager au ministère», a indiqué le ministre Homéky en réponse aux questions des journalistes. Et malgré ces précautions du ministre, le drame est survenu.

« La justice fera son travail »

«Les résultats de la contre-expertise ont qualifié 22/25. Nous avons été surpris que le rapport de la Caf ait fait état de 10 joueurs inéligibles sur 18. Je voudrais exprimer ici l’indignation et l’amertume de tout le gouvernement et dire que cela ne restera pas impuni», a laissé entendre le ministre. Au lieu de mettre en place une commission d’enquête comme il dit l’avoir envisagé, Oswald Homeky a pris la responsabilité de saisir le procureur de la République pour faire la lumière sur cette affaire qui ternit l’image du pays. «Ainsi, chacun sera mis face à ses responsabilités et le gouvernement saisira le moment venu la justice pour connaître aussi des cas de tous ceux qui ont écrit pour salir l’image de notre pays. Le gouvernement ne reculera pas devant cette affaire et tous ceux qui seront reconnus impliqués et ce, quels que soient leurs rangs, seront punis conformément à la loi», a souligné le ministre qui espère que les personnes interpelées disent la vérité devant le procureur afin que la lumière soit faite sur cette affaire. Il a, pour finir, invité l’opinion à faire une analyse objective et à attendre les résolutions après les auditions.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
3Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

2 thoughts on “Tricherie sur âge des joueurs cadets: Oswald Homéky exprime l’indignation et l’amertume du gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *