.
.

Le triomphe de la vérité

.

Séminaire sur le coaching et le système éducatif: Le coach Armand Pognon met le Cameroun sous le feu des projecteurs du coaching


Coach Patrick Armand Pognon

C’est à travers un séminaire riche en enseignement et en technique de coaching que le président mondial des ambassadeurs du développement et président de l’autorité de régulation du leader africain, le coach Armand Pognon, a impacté la ville de Douala, au Cameroun. Invité sur la chaine de télévision Golfe Tv, il place cette sortie sous le signe du sous-bassement du coaching au Cameroun avec pour objectif de former des hommes nouveaux au service du développement de leur pays et de l’Afrique.

« Le coaching et le système éducatif ». C’est autour de cette thématique que s’est tenu un séminaire intense de 14 jours en coaching qui a connu la présence des sommités du pays du Président Paul Biya. La réussite de ce séminaire de formation sur l’importance du leadership dans l’éducation animé de main de maitre par le coach Armand Pognon réside dans son abnégation à faire découvrir en chaque homme ses potentialités et comment les mettre en exergue pour parvenir au développement de soi. « C’est une série de formations pour corriger les perceptions. Si vous voulez former un ambassadeur de développement, il faut lui apprendre ce qu’il faut pour réussir. Un ambassadeur du développement est quelqu’un qui est déjà sur le chemin du développement et qui peut aider un autre à aller sur ce chemin », explique le coach Armand Pognon. Selon lui, cette série d’activités a permis à la nation camerounaise de comprendre le coaching et de chasser le mauvais coaching. « Le coaching est une formation comme toute autre et sa légitimité réside dans la qualité de la formation acquise et de l’école de formation, l’appartenance à un ordre de coaches, la reconnaissance de ton titre de coach par tes collègues et tes clients. Le coaching n’a rien de comparable au spiritualisme car, nous sommes dans la dynamique mentale et non dans la spiritualité. C’est aussi une étude codifiée sur les africains, qui permet aux phénomènes d’évoluer, de revaloriser la richesse africaine afin de vivre en bonne santé, riche », précise le coach Armand Pognon. La perception du coaching a aussi sa place dans le système éducatif, ceci, à travers la formation diplômante en Licence, Master et la phase théorique du Doctorat en coaching. Le Doctorat en coaching, explique coach Armand Pognon, est plus scientifique et se donne à l’instar de toutes les grandes universités du monde. Pour lui, ces formations permettent non seulement de devenir coach mais d’être de véritables acteurs de développement. C’est dans ce but qu’a été mis sur pied la Fédération des ambassadeurs de développement du Cameroun, pour mettre le coaching à la disposition du bas peuple et créer un environnement de développement. « Nous passons dans les pays pour apporter la paix, la joie, le bonheur, la prospérité, les chemins de réussite. Ceci, pour tuer le chômage, la maladie et autres. On peut être fier du coaching parce que nous avons de la matière et une histoire », clame le président Pognon. Sur un autre volet, le président mondial des ambassadeurs du développement s’est indigné de la mauvaise image du continent que projettent ses gouvernants, fruit de la mauvaise gouvernance et de la fuite des jeunes pour l’eldorado. A cet effet, il convie la jeunesse à une prise de conscience pour ne pas tomber dans le fatalisme et à devenir de véritables acteurs de développement.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *