.
.

Le triomphe de la vérité

.

Condoléances à la famille du journaliste Donation Gbaguidi à Tori-Gare: L’Evénement Précis, Ministère, l’Upmb et Associations culturelles apaisent les parents du disparu


C’est la journée du vendredi 24 Août 2018 que le Personnel de l’Evénement Précis a choisi pour exprimer ses condoléances à la famille de leur collègue défunt, Donatien Gbaguidi fauché à son jeune âge par la mort, le 16 Août 2018, des suites d’une courte maladie. C’était à la maison mortuaire à Tori-Gare dans la commune d’Abomey-Calavi où la délégation conduite par le Directeur de Publication, Gérard Agognon n’a pas pu retenir ses larmes à la vue des parents et enfants du disparu. Dans la maison mortuaire où on pouvait dénombrer une quarantaine de personnes, planait un silence inédit. C’est la consternation dans les yeux. Des visages effondrés par l’horrible nouvelle de la mort d’un enfant, d’un frère, d’un père, d’un oncle. Personne ne veut encore croire que Donatien Gbaguidi n’est plus de ce monde. De l’autre côté de la délégation, la tristesse se lisait dans le visage du personnel de l’Evénement Précis. Après les salutations, Gérard Agognon a d’abord sacrifié à la tradition en posant au nom de toute l’équipe sa signature dans le livre de condoléances avant de présenter ses condoléances à la famille, à la femme et aux trois enfants laissés par le défunt. « Au nom du personnel del’Evénement Précis, nous vous témoignons tout notre soutien et notre affection dans cette épreuve qui vous touche si douloureusement comme nous, sa seconde famille. Chers parents, nous partageonsvotre peine et vous souhaitons beaucoup de courage dans cette épreuve. Toutes nos pensées se tournent vers sa femme et ses enfants qu’il a recommandé de suivre au quotidien afin qu’ils ne souffrent de son absence. Et c’est l’autre message que nous tenons à vous confier, à vous et à ses amis qui l’aiment. Acceptez le témoignage de notre profonde amitié pour celui que nous considérons comme un frère. Permettez-nous de partager votre immense peine ». C’est en ces termes que Gérard Agognon a transmis à la famille éplorée les affectueuses condoléances de l’entreprise dont il est le premier responsable. Il a saisi l’occasion pour rappeler aux uns et aux autres la fraternité qui existe entre Donatien Gbaguidi et le personnel du journal, qui leur a permis de travailler ensemble.

Témoignages
Au nom du ministère de la culture, du tourisme et des sports, le Directeur du Fonds d’aide à la culture (Dfac), Gilbert Déou Malè, a présenté à la famille éplorée ses vives condoléances. Il a salué les actions du défunt pour la culture béninoise et notamment à la ‘’renaissance’’ du Fonds d’aide à la culture (Fac). Il a été un exemple que le Dfac a demandé à ses collègues et confrères culturels de suivre. A sa suite, le président de la troupe « Les Supers Anges Hwendonamboua », Alladé Coffi Adolphe avec qui le défunt était en tournée artistique en Italie en 2017, a lui aussi témoigné le sens de responsabilité et d’écoute dont celui qu’il appelle affectueusement « Dona » a fait montre à leur côté durant son passage sur terre. «Il est comme un frère pour moi et je pense que nous devons faire l’effort de soutenir ses enfants » a-t-il laissé entendre. Face aux enfants de l’illustre disparu, il a salué sa mémoire en rappelant que tout être est condamné à mourir.Pour sa part, Albert Bessanvi, alias Gbéssi Zolawadji a manqué de mots pour s’exprimer en raison de la réciprocité entre le journaliste défunt et lui. « Le départ de Donatien fera plus mal aux artistes qu’à vous, ses parents. Car, il nous sert plus que vous….On ne peut que souhaiter un repos éternel à son âme ! » a-t-il dit. Au nom des associations professionnelles de la presse, le Président de l’Union des professionnels des médias du Bénin (Upmb), Franck Kpotchémè a réaffirmé leur regret d’avoir perdu un acteur des médias de la trempe de Donatien Gbaguidi. Il a appelé les journalistes et la famille, à considérer cette disparition comme émanant de Dieu, avant d’inviter tout le monde à prier pour le repos de l’âme du disparu.

Les obsèques fixées au 06 Septembre
Ravis de la démarche, les membres de la famille ont dit toute leur gratitude à l’endroit des délégations ayant cherché à leur rendre visite jusqu’à Tori-gare, malgré la distance et l’état de la voie. Au nom de la famille, Annie Gbaguidi, épouse Amoussou a donné les informations issues des premières démarches effectuées dans le cadre des obsèques. De ses propos, il ressort que la date des obsèques du regretté journaliste culturel, Donatien Gbaguidi est fixée au jeudi 06 Septembre prochain au cimetière d’Adjagbo dans la commune d’Abomey-Calavi, conformément à la volonté du disparu qui a souhaité rester proche de ses enfants. Par la même occasion, la tante qui a élevé Donatien Gbaguidi, Agathe Gbaguidi a rappelé les circonstances dans lesquelles, le défunt a effectué ses études avant d’embrasser le métier de journaliste. Il ne reste qu’à lui souhaiter un repos éternel !

Message laissé dans le livre de condoléances par la Direction du journal

Donatien à jamais !
Donatien, comment réussir à formuler la douleur qui nous étreint depuis ce funeste 16 août 2018, date à laquelle il a plu au Tout-Puissant de te rappeler à Lui ? L’épreuve, pour nous tes collègues de L’Evénement Précis, ta deuxième famille, est des plus difficiles. Nous avions ensemble fait tant de choses.
Et voilà que maintenant tu nous quittes. Nous avons mangé, bu avec toi, nous avons partagé les soucis et les travaux quotidiens. Ta présence nous manque. Ta voix si particulière nous manque. Ton rire narquois nous manque. Tes analyses impartiales nous manquent. Tes ‘’papiers culture’’ nous manquent. Tu nous manques tant, Donatien. Avec toi, nous avons partagé tant de projets et tant d’espoirs. Il y a tant de choses encore que nous aurions voulu faire ensemble. Mais cela semble s’arrêter aujourd’hui et ce n’est plus ensemble que nous allons réaliser ce que tu espérais. Nous voudrions nous souvenir de toi, continuer de travailler à tout ce que tu attendais, à tout ce que tu espérais.
Comme un mur, la mort nous sépare de toi. Comme le souffle du vent qui balaie les obstacles, notre amitié, notre affection et notre espérance s’en iront te rejoindre là où désormais, tu nous attends près de Dieu.

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *