.
.

Le triomphe de la vérité

.

Formation en langue anglaise: TBC Africa-Usa soumet une quarantaine d’étudiants à la soutenance


Une quarantaine d’étudiants du  centre de formation en langue anglaise, Training and Business Center (TBC) Africa-Usa ont soutenu leur mémoire de fin de formation. C’était du vendredi 15 au Vendredi 22 Juin 2018 dans les locaux du centre sis à Sainte Rita.  Selon le Chargé des programmes de formation, Daniel Pathinvoh, les candidats ont fait face à des jurys composés essentiellement de  professeurs d’Université et des coach béninois comme ghanéens. Des formateurs devant qui, ils ont planché l’un après l’autre. Pour le Directeur général du Centre, Maurice Sinha, les cours se déroulent sur trois mois avec un suivi rigoureux même après la formation. A ce titre, il a précisé les qualités internationales du centre qui accorde aux volontaires, un cours  intensif de deux semaines au Ghana afin de permettre de vivre dans le milieu et d’acquérir de nouvelles méthodes de communication. « La formation à TBC est légèrement différente de celle des autres centres parce que nous mettons l’accent sur le parler. TBC a mis en place une méthode qui permet de réellement parler la langue après une formation de trois mois » a-t-il martelé. Après donc la soutenance, les étudiants sont libres de se réinscrire pour des cours de laboratoire. « Donc,  sur trois à six mois, ils peuvent poursuivre les cours avec une séance par semaine pour maintenir la communication » a-t-il également notifié. Par ailleurs, le Directeur général du Centre, Maurice Sinha a saisi l’occasion de la soutenance pour rappeler aux étudiants,  la création bientôt d’un club d’anglais de TBC pour tous ceux qui ont fini leur soutenance et qui ne veulent pas perdre la main. Précisons qu’une cérémonie de remise d’attestations est  prévue pour le 29 Juin 2018.

 

Appréciations de quelques étudiants

 

Arianne Fiogbé

« C’est une bonne structure et une bonne initiative de celui qui l’a mis sur pied pour permettre à nous fonctionnaires,  de pouvoir mieux apprendre la communication en anglais parce que nous avons eu l’occasion de faire la pratique à l’école pendant les cours mais la communication réelle,  nous n’avons pas souvent ça. C’est une structure qui nous permet de plus se pencher sur la communication en anglais. Le sujet que j’ai présenté est: Bacterial resistance to antibiotics (en français : la résistance bactériennes aux antibiotiques). Avec la formation reçue, je peux désormais facilement m’en sortir dans ma profession,  pouvoir dialoguer avec un patient anglophone et l’aider dans les soins ou le conseiller ».

 

Adjakotan Hosana

« Je suis satisfaite de ma présentation devant les membres de jury ce jour et je suis également très confiante quant à ce qui concerne les résultats. Ma confiance réside dans le fait que j’ai eu la chance d’avoir une très bonne formation à TBC. Dans ce centre de formation, j’ai appris à m’exprimer en anglais. Ici, c’est d’abord la communication orale. Ce n’est pas la théorie comme dans les collèges.  C’est d’ailleurs cette capacité à communiquer en anglais qu’on nous a inculquées au cours  des trois mois de formation, qui m’ont permis de bien me défendre lors de cette évaluation. Le thème qui a fait l’objet de  ma soutenance  aujourd’hui est: «  essaie d’isolement de quelques souches de shigelles dans une matrice expérimentale ».  En anglais, cela signifie, « try to isolate some shigella strains in an experimental matrix »

Emmanuel GBETO

 

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *