.
.

Le triomphe de la vérité

.

Retour du dialogue entre les syndicats de l’aéroport et le ministre des transports Les travailleurs donnent un moratoire au ministre Koty


 

La rencontre entre les syndicats de l’aéroport et le ministre des transports, Cyr Koty, a fini par se tenir. C’était le lundi 29 janvier 2018 à son cabinet avec les membres du Syndicat national des travailleurs  de la météorologie et de l’aviation civile (Syntramac) de Richard d’Almeida et ceux du Syndicat uni des travailleurs de l’aviation civile  et de la météorologie  (Sutracim)  de Jean Assangbè. A la suite de cette rencontre, les deux syndicats ont rencontré, ce mardi 06 Février 2018, leurs collègues à qui, ils ont fait un point afin de définir la conduite à tenir. Au cours de l’assemblée générale tenue  dans les locaux de l’Asecna, le secrétaire général du Sutracim, Jean Assangbè a dit avoir noté, avec une certaine satisfaction, l’ouverture et la disponibilité du ministre à écouter les partenaires sociaux. Cependant, il dit être resté sur sa faim puisqu’aucune solution concrète n’a été donnée à leurs revendications. « Nous avons également noté un certain nombre de points non clarifiés suivis de promesse notamment la conduite des réformes aussi de la plateforme aéroportuaire auxquelles le ministre a promis un délai pour apporter des réponses claires », a regretté  le syndicaliste Jean Assangbè. A sa suite, son collègue du Syntramac, Richard d’Almeida, pense qu’il faut prendre les propos du ministre avec pincette au regard  de la stratégie de gouvernance que développe le gouvernement Talon. Au terme de l’assemblée générale, les travailleurs sont convenus d’un moratoire à donner au ministre afin d’avoir  des actions concrètes sur un certain nombre de revendications, notamment les acquis des travailleurs suspendus, le contrat éventuel à conclure avec l’Aéroport de Paris (ADP), les réformes en cours….Au cas où cet engagement ne sera pas respecté, les travailleurs disent se voir dans le droit d’engager un  mouvement de grève préjudiciable aux usagers. Il faut rappeler que dans le mémorandum adressé au ministre avant la rencontre du lundi 29 janvier, les syndicats souhaitaient  échanger avec le ministre sur le changement de statut qui s’observe sur l’ex-Délégation aéronautique nationale du Bénin (Dan), aujourd’hui, l’Unité de gestion des aéroports du Bénin (Ugab) qui est une entité transversale liée à la représentation de l’Asecna et l’Agence météo Bénin et à l’Agence nationale de l’aviation civile (Anac).

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *