.
.

.

Développement propre: Le 9e Forum africain du carbone s’ouvre ce jour à Cotonou


Jeannette Josette AcachaAkoha, face aux journalistes/Ph: DR

En prélude au 9eForum africain du carbone (FAC) qui se tient du 28 au 30 juin à Cotonou, la directrice de cabinet du ministre du Cadre de vie et du développement durable, Jeannette Josette AcachaAkoha, a animé,ce mardi 27 juin, une conférence de presse pour mieux imprégner les journalistes sur l’événement et son organisation.

Le conclave qui s’ouvre au palais des congrès,ce matin,regroupe acteurs clés du secteur public, du secteur privé et de la société civile venus d’Afrique et d’ailleurs, ainsi que des partenaires au développement. Pendant les prochaines 72 heures, ces derniers réfléchiront aux possibilités de renforcer plus avant l’engagement entre acteurs étatiques et non-étatiques dans les secteurs clés pour l’Afrique (comme l’énergie, l’agriculture et les établissements humains). Y sera examiné entre autres le rôle des futurs marchés du carbone pour une action climatique accrue, et ce, dans le contexte des objectifs de développement durable.Selon Jeannette Josette Acacha Akoha, les parties prenantes profiteront de l’occasion pour échanger et discuter des opportunités sur le mécanisme pour le développement propre (Mdp). « C’est un mécanisme qui a été mis en place pour permettre aux pays en développement de participer à la réduction des émissions gaz à effet de serre. Dans le cadre de ce mécanisme, les pays développés vont supporter des projets portés surtout par le privé dans les pays en développement. C’est pour cela que ce mécanisme pour le développement propre nous intéresse », a-t-elle déclaré.Au cours du forum, les participants étudieront comment renforcer la coopération entre le gouvernement et les autres parties prenantes dans plusieurs secteurs clés pour l’Afrique, notamment l’énergie, l’agriculture et les établissements humains.Y sera examiné, entre autres, le rôle des futurs marchés du carbone, en vue de stimuler l’action climatique et le développement durable. Le 9e FAC inclut en outre des discussions sur les exemples pratiques de politiques, d’initiatives et d’actions en Afrique, les obstacles et mesures permettant de s’engager dans l’action climatique dans des secteurs clés, les instruments financiers et cadres réglementaires et l’avancement dans la mise en œuvre de l’action climatique.Une session de haut niveau et des personnalités de marque sont également annoncées à Cotonou. « Le 30 juin, un segment de haut niveau regroupera les ministres en charge de l’Environnement, les ministres en charge du Plan. La Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, et un certain nombre de hauts cadres sur les changements climatiques viendront dans notre pays pour échanger », a ajouté Jeannette Josette Acacha Akoha. Présent à la conférence de presse, le Secrétaire général du Ministère de l’intérieur et de la sécurité publique a rassuré de la bonne couverture sécuritaire et sanitaire de l’événement. Le Directeur du garage central a, quant à lui,déclaré que toutes les dispositions sont prises pour assurer le transport et le déplacement des participants.

Flore NOBIME

 

 

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *