.
.

Le triomphe de la vérité

.

Actualité des écureuils de l’étranger: Amiens de Khaled Adenon monte en Ligue 1 et retrouve Caen d’Adéoti miraculé


Les championnats européens de football ont connu leur épilogue, le week-end dernier avec diverses fortunes pour les joueurs béninois qui y évoluent. C’est le cas avec ceux qui jouent dans la ligue française, notamment Khaled Adénon dont le club Amiens a décroché la montée en Ligue 1, tandis que Caen de Jordan Adéoti a frôlé la descente en Ligue 2. Voici le point global de la saison des Béninois que vous propose la rédaction sportive de votre journal.

 38ème journée de la Ligue 1

Caen se sauve à Paris et assure le maintien

Rien n’était prévu d’avance pour les caenais qui ont réalisé la surprise au Parc des Princes. 17ème au classement, soit à un point du barragiste Lorient, il fallait une victoire ou un nul face à son dernier adversaire, le Paris Saint Germain, dauphin du leader Monaco, pour qu’Emmanuel Imorou, Jordan Adéoti et leur équipe Caen, soient assurés du maintien en Ligue 1. Ce qui a été possible grâce à un nul (1-1) décroché dans les toutes dernières secondes de jeu. Emmanuel Imorou, titulaire lors de cette dernière confrontation, et ses coéquipiers ont réalisé le scenario parfait. Ce but miracle du maintien a fait un grand bien aux joueurs béninois qui n’ont pas démérité avec leur club. Le plus capé de la saison est Jordan Adéoti qui a disputé 27 matchs dont 23 en tant que titulaire, soit 2119 minutes. Il a aussi disputé deux matchs avec le club évoluant en CFA II avant de s’éloigner du gazon vert, depuis le 1er mai dernier, pour cause de blessure. Son compatriote Emmanuel Imorou a, quant à lui, connu une saison en dents de scie. Il compte au total trois cas de blessure  et n’a disputé que 9 rencontres dont 8 en tant que titulaire.

Mounié finit dans le top 10 des meilleurs buteurs

Si son club a perdu sa vitesse en enchainant 5 défaites consécutives dans le dernier virage du championnat, l’attaquant Steev Mounié a quant à lui, réalisé une très bonne saison avec son club. Il termine au dixième rang des buteurs avec 14 buts marqués en 35 matchs, contre 11 en 32 matchs avec Nîmes (Ligue 2), lors de la saison 2015-2016. Il aura été très efficace depuis son arrivée cette saison avec le club qui assure son maintien, malgré sa défaite face à Angers. L’autre recrue de la saison, Stéphane Sessègnon, n’a pas aussi démérité. Celui qui a retrouvé la Ligue 1 a joué 27 matchs dont 26 titularisations et marqué 2 buts pour le compte de cette saison.

38ème journée de la Ligue 2

Khaled Adénon et Amiens en Ligue 1

On commence par le défenseur béninois Khaled Adénon qui a réalisé une saison fantastique avec son club Amiens. Dauphin de Strasbourg depuis la 29ème journée de la Ligue 2, Amiens n’a pas tremblé face a Reims pour assurer sa montée en Ligue 1. Khaled Adénon et ses coéquipiers ont remporté le sprint final de ce championnat en arrachant la victoire, dans les ultimes secondes de la partie, sur le score de 2-1. La joie était à son paroxysme pour le défenseur béninois et son club qui montent en Ligue 1 pour la toute première fois. Khaled Adénon, incontournable dans le bastion défensif a mérité la confiance de son entraineur. Il a disputé 36 matchs en tant que titulaire sur 38 rencontres, soit 3240 minutes jouées. Pour sa première saison avec le club en Ligue 2, il réalise alors le coup parfait d’un véritable défenseur qui promet créer des surprises la saison prochaine en Ligue 1.

Hountondji, Djiman, Allagbé, Farnolle et Kiki restent en Ligue 2

La défaite écrasante de Gazélec Ajaccio face à Brest par 6-0 n’a rien changé au maintien du club de Cédric Hountondji en Ligue 2. Le jeune défenseur béninois de 23 ans qui a été convoqué en élection nationale face à la Mauritanie a joué 33 matchs avec son club en tant que titulaire et marqué 2 buts au cours de la saison. Son club termine la saison à la 9ème place.

Le gardien titulaire de Le Havre, Fabien Farnolle, n’a pas joué les dernières rencontres du championnat avec son club qui a terminé 8ème au classement. Son apparition sur le rectangle vert remonte au 31 mars 2017 quand son équipe a été accroché au nul de 1 but partout face à Reims. Pour le compte de cette saison, Fabien Farnolle aura joué 30 matchs en tant que titulaire. Il n’a encaissé que 25 buts et réalisé 13 clean sheet c’est-à-dire 13 matchs sans encaisser de but. Une performance qui le hissera au rang des nominés du trophée UNFP de France, en avril dernier.

C’est par une confrontation que Lens de Koukou Djiman et Niort de Saturnin Allagbé et David Kiki ont bouclé la saison 2016-2017. A l’arrivée, c’est Lens qui s’empare des trois points sur un score de 3-1. Une victoire qui ne sera pas suffisante pour Djiman Koukou et ses coéquipiers pour monter en Ligue 1. Le milieu de terrain béninois Djiman Koukou, n’aura pas fait une saison étincelante. Il n’a disputé que 20 matchs pour 13 titularisations contre 38 matchs, 34 titularisations et 2 buts marqués l’an dernier à Niort. Le gardien niortais Saturnin Allagbé a réalisé sa plus grande saison. Il a joué 37 matchs pour 51 buts encaissés et 11 clean sheet réalisés. Son défenseur David Kiki a joué 31 matchs dont 31 titularisations avec un but marqué.

38ème journée de la Premier League

Gestede et Middlesbrough descendent en Championship

Sauver l’honneur face à Liverpool était quasi impossible pour Rudy Gestede et son club Middlesbrough. Arrivé l’été dernier, l’attaquant béninois n’a pas eu assez de temps de jeu. Une saison médiocre au regard des 16 matchs joués dont 4 titularisations et 1 seul but marqué, contre 4 buts marqués en 18 matchs l’an dernier avec Aston Villa. Comme pour dire « ne vient pas en Premier League qui veut mais qui peut ». Gestede et son club ont fini 19ème au classement et descendent en Championship. Un palmarès qui complique le talent du jeune joueur, désireux de sauver sa carrière dans un autre club.

38ème journée de la Ligue 2 turque

Poté bat son record à 24 buts marqués

Une très belle performance est à mettre à l’actif de Michael Poté qui a brillé de tout son talent, cette saison. Alors qu’il l’avait démarré timidement après ses 23 buts marqués an 6 matchs en 2016 avec Adana Demirspor, l’attaquant a su retrouver ses instincts pour réaliser une très belle saison. Au total, il aura battu son propre record avec 24 buts marqués en 32 matchs avec 2 triplets et 2 doublets. Il finit la saison avec le titre de meilleur buteur de la Ligue 2 turque.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *