.
.

.

Conférence de presse en prélude au démarrage des championnats de football au Bénin: La nouvelle date connue, les clubs désormais fixés


Dans l’optique de reddition de compte, les responsables de la fbf, avec à leur tête, MoucharafouAnjorin, et le partenaire de la ligue, LC2, représenté par son PDG, Christian Lagnidé ont animé une conférence de presse hier, jeudi 18 mai 2017, à la salle polyvalente  Mathieu Kérékou sise à Akpakpa. Au cours de cette séance, ils ont fait part des derniers développements qu’a connus l’organisation du championnat de football.  Il s’agit entre autres de la désignation des clubs devant prendre part aux prochains championnats et du décalage de la date du lancement officiel.

Le président MoucharafouAnjorin a laissé entendre que conformément aux décisions prises par le comité exécutif qu’il dirige, c’est le samedi 8 juillet 2017 que va démarrer la Ligue 1. Ceci, par la rencontre Requins-UssKraké au stade Général Mathieu Kérékou. «Initialement prévue pour le 24 juin 2017, cette date a été revue sur demande du partenaire. Car, il nous a dit qu’il a besoin d’un peu de temps pour repartir à l’assaut des sponsors », a déclaré le président qui n’a pas manqué de préciser, que NASUBA n’est pas le sponsor du championnat. Ce qu’a confirmé Christian Lagnidé, Pdg de LC2 Internationale avant de dire être rassuré. «Ce que j’ai vu à Porto Novon, lors de la réunion mercredi dernier, me montre que si on continue de la sorte, notre football sera à un meilleur niveau », a-t-il rassuré avant d’inviter chacun à jouer sa partition. Il a aussi informé que c’est LC2 internationale qui prend les droits de diffusion, mais pour besoin de large diffusion, laissera à toutes les chaines nationales la liberté de diffuser les matches. «Car, nous voulons que le championnat béninois soit vu partout par le Béninois. Cela aidera à corriger le niveau. Puisque quand on passe des matches à la télévision, les joueurs se corrigent d’eux-mêmes, d’où le spectacle proposé devient meilleur», a-t-il ajouté.

60 clubs retenus pour animer les championnats nationaux

Après l’appel à manifestation de désir de prendre part aux championnats nationaux de football, plusieurs clubs béninois ont déposé leur dossier. Lesquels dossiers ont été étudiés par la commission mise en place par le comité exécutif de la Fédération béninoise de football. Et à l’issue de l’évaluation des demandes, la commission a donné son accord à 60 clubs pour prendre part aux trois niveaux de championnats. Ainsi, pour le compte de la Ligue1 (1ère division), ils seront 19 clubs qui vont rivaliser d’ardeur. Pour ce qui concerne la Ligue 2 (2ème division) 21 clubs ont été retenus tandis que la Ligue 3 (3ème division ou National) sera animée par 20 clubs. « Et pour y arriver, a précisé le tout nouveau contrôleur financier de la Fbf, Francis Gbian, nous avons pris en compte, les clubs qui ont pris part au dernier championnat de Moov ligue et ceux qui sont restés actifs jusqu’au championnat organisé par le Comité de normalisation (Conor). » Bruno Didavi a, pour sa part, informé sur la nature du championnat avant de revenir sur le mode de désignation du champion et des relégations. Selon ses explications, le championnat sera un championnat par poule. Et précisément pour ce qui concerne la ligue 1, il a fait comprendre qu’il y aura deux poules dont l’une sera composée des 6 clubs du nord et du centre du pays, plus les clubs corporatistes à savoir Aspac, As Police et Energie, et l’autre sera constitué des clubs qui sont basés dans le Sud du pays.

4 descentes et deux montées à chaque niveau

Le mode de fonctionnement du championnat a été aussi au cœur des discussions. Et à ce niveau, le comité par la voix de Bruno Didavi, premier vice-président de la fbf, a indiqué qu’il aura le même fonctionnement. Selon lui, chaque ligue fera descendre l’issue de l’exercice 4 clubs. En l’occurrence, les deux derniers de chaque poule. Mais, pour la montée, seulement les deux premiers qui seront dégagés après les play off qui accèderont au niveau supérieur. « C’est-à-dire quand nous allons finir la phase de poule au niveau de la ligue 1 par exemple, les 2 derniers de chaque poule descendront en ligue 2. Les 4 premiers de chaque poule seront retenus pour jouer les play off. Et c’est après cela qu’on connaitra le champion et son dauphin. Ceux là qui représenteront le pays dans les compétitions de la CAF. Nous ferons la même chose au niveau de la ligue 2, sauf qu’ici, le champion de la ligue2 et son dauphin seront qualifiés pour monter en Ligue 1. D’où, nous aurons pour la saison qui va suivre 17 clubs en Ligue, 19 en Ligue2 et 18 en Ligue 3 », a-t-il renchéri. Il est alors clair que la bataille sera serrée entre les différents clubs. Car, ils donneront tout pour éviter la relégation, même si contre leur gré, la relégation frappera 4 parmi eux à la fin de l’exercice.

Anselme HOUENOUKPO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *