.
.

.

Transport aérien: Les travaux préparatoires de l’aéroport de Glo-Djigbé lancés


herve-hehomeyLa construction de l’aéroport international de GloDjigbé fait partie des grands travaux inscrits dans le programme d’action du gouvernement «Bénin Révélé» du président Patrice Talon. En prélude à la mise en place du chantier pour la construction de ce joyau, le  Ministre des Infrastructures et des Transports, Hervé Héhômey, à la tête d’une forte délégation composée des ministres José Didier Tonato du cadre de vie et du développement durable, Sacca Lafia de l’intérieur et de la sécurité publique et de Barnabé Dassigli de la décentralisation et de la gouvernance locale, a procédé dans la matinée de vendredi 10 mars 2017 au lancement des travaux préparatoires. En effet, l’objectif principal de la sortie des ministres du gouvernement était d’aller au contact des populations de Zê, de Tori Bossito et d’Abomey-Calavi, afin de les sensibiliser sur le bien-fondé de ce projet  et avoir en retour leur accompagnement. Cette première phase des travaux permettra essentiellement de lever tous les goulots d’étranglement pouvant faire obstacle à la bonne évolution des travaux proprement dits, une fois qu’ils seront lancés. Ils prendront en compte bien évidemment le dédommagement des propriétaires de toutes les parcelles qui sont dans l’emprise du site de l’aéroport, a rappelé le ministre des infrastructures et des transports Hervé Hèhômey. Pour lui, le territoire de Glo Djigbé est le mieux à même d’accueillir cette infrastructure qui vient  répondre aux exigences structurelles et sécuritaire de l’aéroport international Cardinal Bernadin Gantin. D’une longueur de 4250 m2 pour une largeur de 600 m2 , le joyau dont les populations de Zê, de Tori Bossito et d’Abomey-Calavi sont venus saluer le lancement des travaux préparatoires, offrira une aire de sécurité de 150 m x 100 m, une aérogare pouvant traiter 900 passagers l’heure tant à l’arrivée qu’au départ et aussi une aérogare fret pouvant traiter jusqu’à 12.000 tonnes de colis par an.Le Maire de la Commune d’Abomey Calavi, Georges Bada, présent à cette cérémonie a, dans un premier temps, remercié le Chef de l’Etat, le président Patrice Talon pour avoir concrétisé ce projet qui date de 1974. Il a ensuite exhorté les populations des différentes localités environnantes au patriotisme afin que la commune d’Abomey-Calavi soit révélée au monde entier. Il en est de même pour le Chef d’arrondissement de Glo-Djigbé. Le préfet du département de l’Atlantique, Jean-Claude Codjia , qui a marqué aussi cette cérémonie de sa présence, a  rappelé  aux  populations que  le rêve est en train de devenir réalité grâce à la détermination du Président Patrice Talon.Rappelons par ailleurs qu’il est prévu aussi dans la cadre de ces travaux, la construction d’une voie express de 40 km qui reliera la route des pêches au carrefour Cocotomey. Cette étape importante de ce vieux projet d’une quarantaine d’année lève définitivement le doute sur la volonté du président Talon de relever le défi de concrétisation  de ce projet qui a toujours fait l’objet de promesse jamais réalisée de la part des régimes successifs.

Yannick SOMALON




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *