Après les affrontements du dimanche: Une troupe armée de l’église de Banamè arrêtée

Parfaite avec la liesse populaire venue à sa rencontre

Parfaite avec la liesse populaire venue à sa rencontre

La brigade territoriale de gendarmerie de Bohicon a intercepté dans la soirée du lundi 09 janvier 2016, une bâchée transportant 26 fidèles de l’église de Banamè armés de fusils de chasse, de gourdins et de machettes. Selon les premiers éléments d’analyse, il s’agirait d’une « expédition punitive » de l’église de Banamè contre les populations de Djimè à Abomey suite à l’affrontement du 08 janvier qui fait état de deux morts dans leur rang. En effet, cette troupe de fidèle en partance pour la « guerre » contre les populations de Djimè aurait reçu les ordres de Parfaite, celle qui s’autoproclame « dieu-esprit saint » à Banamè. Dans un fichier audio qui a fait le tour des réseaux sociaux dans la journée du même lundi 09 janvier, on entend Parfaite, la fondatrice de l’église de Banamè  donner des instructions à un certain monseigneur pour « préparer la défense des fidèles de l’église de Banamè » suite aux menaces des populations d’Abomey. « Prenez toutes les dispositions nécessaires. On n’a personne pour nous défendre dans ce pays. Donc que chacun se défende » a-t-elle laissé entendre. Toujours dans ce fichier audio, Parfaite de Banamè estime que les forces de sécurité sont « complices du drame survenue à Djimè à Abomey le 08 janvier 2017 causant la mort de deux de ses fidèles. »

Yannick SOMALON

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>