A quelques jours de la fin de son mandat: Le Conor reste suspendu à la prochaine décision de la Fifa

Rafiou Paraïso et ses collaborateurs lors de la conférence de presseLe 30 avril prochain, le délai de vie du Comité de normalisation  du football béninois que préside  Rafiou Paraïso arrive à expiration. A quelques jours de cette échéance où, toujours pas de comité exécutif pour la FBF, on s’interroge alors sur la décision que prendra la FIFA à l’encontre de ce comité qui a, malgré les intrigues de certains acteurs ajoutées aux difficultés financières rencontrées, plusieurs acquis à son actif.

Démettre ou reconduire les membres du Conor ? C’est la question que l’on se pose actuellement au sujet de la réaction qu’aura la FiFa. Le Conor avait pour mission de ramener la sérénité, faire reprendre les activités footballistiques, y compris la gestion des équipes nationales et organiser le congrès électif de la Fédération béninoise de football (FBF) au plus tard le 30 avril 2016. Mais à quelques jours de la fin du délai prévu par l’instance faitière, on note que des points de la mission, ceux de la réconciliation et la mise sur pied d’un nouveau comité exécutif de la FBF n’ont pas encore abouti. Pourtant, les membres du comité n’ont pas manqué de volonté.  En effet, réduite à 4, l’équipe présidée par Rafiou Paraiso a arrêté un chronogramme d’activités qu’elle s’est employée à mettre en œuvre. Ainsi, suivant le point relatif à la gestion des activités footballistiques, le Conor a rencontré tous les acteurs de la famille du football béninois aussi bien à son siège à Porto-Novo qu’à  la faveur d’une tournée effectuée à travers tout le pays. Il en ressort que tous ces acteurs appelaient de leurs vœux la relance des championnats. Ce qui est aujourd’hui une réalité. Car, les compétitions ont repris en ligue 1, en ligue 2 et en ligue 3 et même en championnat régional, après que les clubs – une trentaine, ont rempli les cahiers de charges. Dans la foulée, le Conor a organisé la double confrontation des Ecureuils du Bénin avec les Bright Stars du Soudan du Sud dans le cadre des 3e  et 4e journées des éliminatoires de la Can Gabon 2017 ; lesquelles ont été ponctuées par les deux belles victoires qui redonnent espoir pour la qualification à tout le public sportif béninois. Par ailleurs, le Conor a engagé les équipes des catégories d’âge dans les éliminatoires des Can U-20, Zambie 2017 et U-17, Madagascar 2017.

La formation pour les acteurs

De même, pour permettre aux différents acteurs de mieux jouer leur partition, le Conor a négocié et obtenu auprès de la Fifa, la formation des arbitres en décembre 2015. Une autre est déjà programmée pour le 25 avril prochain sous la roulette de l’expert malien Magassa Bekaye. Les capacités des secrétaires généraux de clubs ainsi que des commissaires au match ont été aussi renforcées. Les autres préoccupations exprimées par les acteurs qu’il a rencontrés n’ont pas été occultées. C’est dans ce cadre que, pour prouver sa bonne foi aux acteurs, le Conor a envisagé l’organisation d’une journée de réflexion où tous vont se retrouver. Mieux, pour témoigner sa reconnaissance aux anciennes gloires, il avait envisagé une nuit des oscars. Pour ce faire, il avait mis en place des commissions qui avaient déjà commencé les préparatifs de ces deux dernières activités.  Décidé à s’en tenir coûte que coûte au respect du délai du 30 avril, l’appel à candidatures pour l’élection du Comité exécutif de la FBF a même été lancé et la date du 4 avril retenue. Malheureusement, le Conor a été confronté à des difficultés financières. N’ayant pas bénéficié du financement que le gouvernement lui a promis, ces activités n’ont pu se tenir jusqu’à ce jour. Et pourtant, un budget avait été soumis au gouvernement qui l’avait adopté depuis décembre 2015. Le budget prenait également en compte la subvention aux équipes qui participent aux différents championnats. Aux dernières nouvelles, cette difficulté est en train de trouver une solution.

Anselme HOUENOUKPO

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>