.
.

Le triomphe de la vérité

.

Après la signature du décret portant création de l’Université Polytechnique d’Abomey: Les Cadres des Plateaux d’Abomey et d’Agonlin remercient le Chef de l’Etat


Le Chef de l’Etat, Docteur Boni Yayi a décidé de construire à Abomey, une Université Polytechnique. Une décision qui visiblement enchante les cadres de la région qui ont tenu à exprimer de vive voix leur reconnaissance au Président de la République. A travers un communiqué, le Cadre de Concertation des Plateaux d’Abomey et d’Agonlin a pris la  mesure de la construction d’une telle infrastructure dans la région et mentionne surtout  à travers leur communiqué que nous vous publions l’intégralité, qu’une « nouvelle ère s’ouvre pour les populations de tout le Bénin et de la région du Zou dans les domaines de l’acquisition du Savoir et de la promotion de la recherche scientifique et technique ».

Communiqué du Cadre de concertation des Plateaux d’Abomey et d’Agonlin
Les populations des Plateaux d’Abomey et d’Agonlin, les têtes couronnées, les sages et les notables, les honorables députés, les maires, les chefs d’arrondissement, les cadres, les enseignants, les chrétiens, les étudiants, les femmes et les hommes politiques de tous bords, remercient infiniment le Président de la République, Son Excellence Docteur Boni Yayi et son gouvernement pour l’heureuse et mémorable décision de la prise de décret portant création de l’Université polytechnique d’Abomey. Une nouvelle ère s’ouvre pour les populations de tout le Bénin et de la région du Zou dans les domaines de l’acquisition du Savoir et de la promotion de la recherche scientifique et technique. Toutes les populations du Zou saluent avec grande déférence, le Président Boni Yayi à qui elles expriment leur considération très distinguée.
Son Président,

Le Professeur Georges Guédou

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *