.
.

Le triomphe de la vérité

.

Emergence de l’économie béninoise: La ministre Gbèdo et Kpèyéton Houansodji lancent le 1er salon des PME


La ministre Gbèdo et le dg Anpme (derrière) visitant ...

La ministre Gbèdo et le dg Anpme (derrière) visitant …

25 stands animent depuis le jeudi 18 avril la première édition du salon national des Petites et moyennes entreprises (Pme). Il s’agit, entre autres, des institutions financières nationales et internationales, des prestataires de services non financiers, des sociétés privées, des structures publiques d’accompagnement technique des Pme. Organisé par l’Agence nationale des petites et moyennes entreprises (Anpme), il est placé sous le thème central « Les petites et moyennes entreprises (Pme) : leviers de développement de la région ouest-africaine ». Prévu pour durer du 17 au 20 avril 2013, ce salon qui se tient à la Salle Majestic à Cadjèhoun (Cotonou) a pour enjeu majeur d’informer amplement sur les ressources et services existants, peu ou insuffisamment utilisés ou méconnus et d’encourager les meilleures approches destinées à l’accès des Pme au financement et aux services non financiers. Pour Marie-Elise Gbèdo qui a procédé à son ouverture officielle, c’est la problématique de la promotion des Pme comme gage de relance des économies des pays de la sous région pour un développement intégré et durable avec pour effet induit la réduction de la pauvreté et la résorption des problèmes d’emplois. A cet effet, elle a confirmé la nécessité pour l’Anpme d’organiser de telles activités au regard de l’importance des Pme dans le secteur privé. « Les Pme représentent plus de 80% du secteur privé, ont un rôle prépondérant à jouer dans le développement économique du Bénin », a précisé la ministre. Quant à Kpèyéton Houansodji, directeur général de l’Anpme, l’économie béninoise et les économies d’Afrique de l’Ouest connaissent des évolutions diversifiées, de plus en plus marquées par la globalisation des échanges suscitant de nouvelles formes d’intérêt aux plans national, régional et international. Selon ses dires, les Pme constituent le socle de l’économie béninoise, tout comme, la « force du baobab est dans ses racines ». Profitant de l’occasion, le directeur général a invité les chefs d’entreprises et porteurs de projets à s’approprier l’événement en participant activement à toutes les communications et autres activités. La cérémonie d’ouverture a pris fin par une visite des stands.

 Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *