.
.

.

Participation du Bénin à la Can des U-20: Des maillots ‘’boubou’’ et rafistolés pour les Ecureuils


lazadiLes maillots que les jeunes Ecureuils portent au cours de cette Can U-20 ne sont pas à leurs tailles. Plus larges pour les uns et plus longs pour les autres, ces maillots «boubou» n’ont pas du tout aidé les joueurs dans leur tâche. La preuve, ils ont passé tout le temps à le replier pour se sentir à l’aise pendant les matches contre l’Algérie et le Ghana. Or, il y a longtemps que les gens ont compris que l’aspect du maillot est un facteur déterminant dans la prestation d’une équipe. C’est d’ailleurs ce qui a amené, entre temps, les Camerounais à faire confectionner pour leur sélection nationale des maillots qui collent presque au corps du joueur. Cela évite au joueur d’être tiré par l’adversaire ou que son élan ne soit freiné par le vent. Bref, que le joueur soient vraiment libres pour s’exprimer sur l’aire de jeu. C’est la énième fois que cela arrive au Bénin lors d’une expédition continentale. En dehors des maillots bigarrés  portés, il y a quelques années par cette même catégorie d’âge où les shorts et le maillot bien que de couleur jaune n’étaient pas uniformes, il y a les cas des crampons non adaptés des Ecureuils cadets au Gabon et l’insuffisance de maillots lors de Can 2004 en Tunisie.     L’équipe malienne, pourtant habillée par le même équipementier que le Bénin est un exemple. On a donc envie de demander si c’est ce que la rencontre entre cet équipementier et le patron des sports, le ministre Didier Aplogan, tenue dans l’hexagone a donné. Que Airness produise des maillots qui n’ont rien à voir avec la taille des jeunes Ecureuils qui ont dû se déployer par deux fois, car en même temps qu’ils luttaient contre leurs adversaires et la pression du public, ils luttaient également contre les difficultés que présentaient leurs maillots. Par ailleurs, les maillots sont rafistolés par endroit. Il s’agit notamment du maillot de Nabil Yaro, le défenseur central et de Saturnin Allagbé, le dernier rempart.

Anselme HOUENOUKPO (Coll.)

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *