.
.

Le triomphe de la vérité

.

Présidentielle de 2011 au Bénin: Me Adrien HOUNGBEDJI sacré Candidat Unique de l’opposition


Le Suspens est terminé. Accouchement difficile, mais « l’enfant » est bien né. C’est Me Adrien Houngbédji qui défendra  les couleurs de l’Union fait la Nation à la présidentielle de 2011 au Bénin. Il a été unanimement désigné par la conférence des présidents des partis RB, PRD, PSD, MADEP, FORCE CLE,  RDL VIVOTEN membres de l’UN ce samedi 10 avril 2011. L’annonce officielle a été faite à la presse au siège de l’UN ce samedi à 4H20 en présence de tous les membres de l’union dont notamment le couple Soglo, Léhadi Soglo, Epîphane Quenum, Séfou Fagbohoun, Bruno Amoussou, Lazare Sèhouéto, Antoine Idji Kolawolé.

Après plusieurs heures de conciliabules, c’est Adrien Houngbédji qui est sorti vainqueur du duel qui l’a opposé à Léhady Soglo et Sévérin Adjovi.  Selon Bruno Amoussou, président de l’Un, une procédure régulière a été suivie pour la désignation du candidat unique à  savoir le parcours politique, l’expérience politique et la fidélité à l’union. Ainsi, puisque les autres formations politiques n’ont pas présenté de candidature, le Prd a présenté Adrien Houngbédji, la Rb Léhady Soglo et le Rdl-Vivoten a présenté Adjovi Sévérin. Après les débats,  dans l’ordre Adrien Houngbédji, Léhady et Adjovi  sont désignés dans cet ordre décroissant. Selon Amoussou, il a été décidé au cours de la conférence des présidents, d’une rotation. Ainsi le candidat de l’Un en 2011 est Houngbédji,  Léhady en 2016 et Adjovi après.  Cette réunion a également décidé de l’organisation de la campagne électorale de la présidentielle et c’est Léhady qui va diriger le comité mis en place à cet effet et qui va proposer la structuration de ladite campagne. La question de la liste des candidats pour les législatives de 2011 a été également étudiée au cours du conclave de ce vendredi, détaille le président de l’Un. La question de la gestion du pouvoir après la victoire en 2011 a fait l’objet des discussions et les membres de l’union se sont convenus de la manière dont cette gestion sera faite ainsi que la gouvernance, les nominations aux postes clés, a détaillé Bruno Amoussou pour qui le principe de rotation a été décidé à l’unanimité C’est ainsi que pour 2011, Adrien Houngbédji a été unanimement choisi pour être le candidat de l’Un à la présidentielle de 2011 a déclaré Bruno Amoussou.

En confirmant ce choix unanime les candidats recalés Léhady Soglo et Sévérin Adjovi  ont félicité Adrien Houngbédji et reconnu que le candidat désigné est le meilleur. Ils se sont engagés à le soutenir de toutes leurs forces.

Rosine Soglo qui a proclamé la mort des leurs parti respectifs (RB PRD PSD MADEP FORCE CLE RDL VIVOTEN)  « Adieu  ces parti » a –t-t-elle déclaré. Dans un coup de goule, elle a martelé au candidat désigné Adrien Houngbédji qu’il doit respecter les engagements pris à savoir que c’est le tour de Léhady en 2016. Allant dans le même sens, Nicéphore Soglo a dit à Houngbédji qu’il sera le candidat de l’UN et que c’est cette union qui va définir la politique de gouvernement. Nicéphore lui a demandé de ne pas oublier les engagements pris dès qu’il sera au perchoir de président de la république.

En remerciant tous, le candidat désigné a reconnu le sacrifice consenti par chacun des membres de l’UN  qui reconnu que c’est la première fois en Afrique que l’opposition s’unit pour aller aux élections, a dit qu’il se met entièrement à la disposition de l’Union et de tout le peuple béninois et qu’il va respecter les engagements pris.

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
1Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



69 thoughts on “Présidentielle de 2011 au Bénin: Me Adrien HOUNGBEDJI sacré Candidat Unique de l’opposition

  1. Zev

    Je crois que monsieur Jack Daniel a du souci a se faire a la marina.Adrien Houngbedji est une somme d´experience.l´Homme de droit,homme de pardon pour avoir pardonner celui qui l´a condamné deux fois de suite a mort pour des questions liant son domaine professionel.2011 est le sacre du long parcours de combat de toute une vie pour l´homme

  2. ADJAGBA

    Désigner un candidat unique c’est bien. C’est même historique dans un pays habitué à l’émiettement de la classe politique.
    C’est un pas qui est franchi. Mais le plus important c’est de nous faire connaître le projet de société de cette alliance. Nous ne voulons plus élire des homme seulement sur leur bonne foi mais sur un programme.
    Quelle est votre vision de l’éducation, de la santé, de l’emploi, de la sécurité… Pensez vous qu’il est nécessaire de continuer à éjecter plusieurs milliards de francs cfa pour un service militaire alors les jeunes sont ensuite laissés sur le bord du trottoir? Autant de questions et de défis!

  3. Kowiyou

    Enfin un ouf de soulagement. Ceci est historique. Nous invitons les autres partis a se mettre ensemble comme l’UN. Felicitations a Houngbedji. Vous avez tous mes supports pour enfin diriger notre cher pays.

    Depuis johannesburg

  4. Patrick Armand POGNON

    Je voudrais féliciter Maître Adrien HOUNGBEDJI pour ce choix, Lehady SOGLO pour son fair-play et sa clairvoyance, et tout le groupe pour cet exemple de maturité. Vivement que cet exemple serve à l’ensemble des pays africains.

  5. DADY PATRICK

    Bonjour,

    Voila une bonne chose de faite !

    Je présente mes félicitations à l’heureux désigné.

    Maintenant tout commence pour l’UN et son candidat !
    Surprenez nous avec un vrai projet de société réaliste !
    Etonnez nous par votre clairvoyance à disgnostiquer les besoins du peuple !
    Eclairez nous par votre capacité à y apporter des solutions !
    Donnez nous envie de vous suivre !

    Ensuite l’UN doit démontrer, tout au long de la période qui s’ouvre, sa capacité à rester unie derrière son candidat, à faire montre d’une vraie discipline de parti, à faire de

  6. PATRICK DADY

    Bonjour,

    Voila une bonne chose de faite !

    Je présente mes félicitations à l’heureux désigné.

    Maintenant tout commence pour l’UN et son candidat !
    Surprenez nous avec un vrai projet de société réaliste !
    Etonnez nous par votre clairvoyance à disgnostiquer les besoins du peuple !
    Eclairez nous par votre capacité à y apporter des solutions !
    Donnez nous envie de vous suivre !

    Ensuite l’UN doit démontrer, tout au long de la période qui s’ouvre, sa capacité
    – à rester unie derrière son candidat,
    – à faire montre d’une vraie discipline de parti,
    – à faire de son candidat un vrai chef, tout au long de la campagne et en cas de victoire.

    C’est là des signes qui feront l’unicité du discours politique et créeront les conditions de la confiance et de l’adhésion.

    Bon courage car la route vers la victoire sera longue et semée d’embûches !

    Cordialement,
    Patrick DADY

  7. Ghislain GNASSOUNOU

    C’est inédit! Le Bénin à toujours surpris agréablement le monde. Je suis sûr que Me Adrien HOUNGBEDJI prendra la mesure de la portée historique de cette désignation afin de prendre à coeur le développement du Bénin.
    Je voudrais l’exhorter à prendre en même temps en considération le développement agricole et la transformation des produits locaux dans son programme d’action. Il faudra également qu’il prenne conscience qu’on ne peut développer l’agriculture s’il n’existe pas une assurance agricole pour soutenir les filières; ce qui n’existe pas aujourd’hui. Seule une volonté politique peut assurer le développement de notre Nation le Bénin. Je ne voudrais pas que le développement soit un slogan mais une conviction et des actes concrêts.

  8. Emmanuel ZANNOu

    Efin le peuple redonnera sa confience pour ces leaders de la politique Béninoise.
    Soyez plus unis pour une bonne cause le peuple vous soutiens.

  9. GBASELIDJI

    Nous ne pouvons que saluer le sens d’union et de regroupement d’une partie de la classe politique. Le gros reste a venir, c’est le moment a jamais de sortir le pays de l’obscurité avec un projet de développement, de société, de changement de mentalité. Nous devons accepter que notre pays sombre et que seulement et seulement un programme politique courage peut nous sortir de la déluge. Nous sommes en arrière par rapport au reste du monde. Démocratie sans développement et partage équitable de la richesse nationale n’est qu’un vain. « Il n’y a de richesse que l’Homme » qui m’ai dédié par son auteur me donne la confiance que Me Adrien Houngbedji pourra se mettre au dessus des querelles pour appeler les forces vives et la diaspora au développement du cher Pays le Benin.

    Felicitation a Me Adrien Houngbedji

    GBASLIDJI

  10. AGBODANDE

    Je pense qu’enfin le Bénin va corriger son histoire. Avec ce Grand Homme intègre et sur de ses conviction; ce homme de Bien longtemps incompris par les Béninois alors qu’il le meilleur pour sa patri.

  11. Anatole BAGNAN

    Une étape vient d’être franchie par l’UN. Félicitation à Maître Adrien HOUNGBEDJI. Le développement de ce pays devra être l’affaire de tous sans exclusion. Il importe pour l’UN d’élaborer un projet de société consensuel qui devra prendre en compte les préoccupations des couches les plus vulnérables. Ainsi, tenir compte dans certain équilibre aussi bien de la macroéconomie que de la microéconomie; ceci a été la faiblesse du CHANGEMENT qui n’a pas pu relever ce défi. Et la plus grande erreur serait déjà à tout pris de penser si celà marchait à un 2ème mandat. La campagne de l’UN gagnerait si le candidat promu ne vise qu’un seul mandat bien rempli pour le bien-être et la prospérité de tous. Et bien dans ce cas, les béninois seront prêts à soutenir cette vision.

  12. Espera

    Je suis fier d’etre beninois , un pays pourvu des machines a penser. Des gens qui reglent tout par le dialogue et une communication sociale appliquee. Je vous avoue que je voue et vouerai un culte strict et fidele a cette designation. L’histoire du Benin a toujours etonne et continue d’etonner. Nous n’avons rien contre Yayi que nos parents ont elu a 75% ( je n’ai jamais mis un cachet d’approbation sur un bulletin Cauris, d’ailleurs je n’en connais pas grande chose). Tout ce que je sais, c’est que ces hommes de cauris ont fabrique un systeme et ses donctrines en se basant sur les vrais besoins du peuple pour parvenir au pouvoir. L’homme nouveau qu’etait le docteur, est devenu « victimiseur » deja de ce peuple. Par ricochet, je debouche sur une autre erreur que le peuple ferait en plebiscitant Bio Tchane. La Boad ne peut pas fabriquer des presidents pour le Benin et Togo n’est d’ailleurs pas un bon pays de residence pour des probables presidents au Benin. Je respecte Bio et je suis certain qu’il fera beaucoup mieux que Yayi mais politiquement, il lui faut une certaine implication prealable. Dans tous les cas, il ne sera pas un candidat a craindre car l ne fera que casser les voix de son frere du Nord. Si vous parlez un peu fon , imaginez ceci  » Si tu achetes ta banane, il faut manger. Il n’y a aucun serpent dans cette calebasse »
    Cette fois-ci Tchoco tchocooooo!!!! Il y a eu plus de pieds et de jambes derriere le pourchasse!!!IL sera arrete indubitablement et on donnera le juste sens a ce mot qui existait en politique au Benin avant que Yayi ne finisse l’Universite; le changement (avec l’Arc-en-ciel)
    J’aime quand des hommes font table rase du passe et donnent a qui peut ce qui doit.
    Fier d’etre beninois.
    Merci

  13. Brice Eugène B.

    C’est historique et salutaire votre acte.

    Le BENIN ne cessera pas d’étonner le monde.
    Cependant, tenez bon! Car la route est parsemées d’embûches.
    Votre cohésion, votre esprit de conviction et d’entraide vos expériences personnelles combien riches doivent être mises en œuvre en vue de barrer le chemins à tous les détracteurs et traîtres qui auront surement à vous infiltrer.

    Merci pour votre esprit d’Unité et d’Humilité. Il y a longtemps que le BENIN en a besoin. Le peuple en a marre de ces petits parti politiques qui ne se limitent qu’à leur leader et à leur fief.

    Soyez rassurer que le peuple béninois est fier de vous et souhaite à votre instar voir désormais de grands et stables rassemblements politiques.

    BRAVO a l' »Union fait la Nation »
    L' »Union fait la Nation »! Excelsior semper excelsior.

  14. Le Ronsard béninois

    C’est assurément le début de la consécration pour Me Houngbédji. Il sera certainement le prochain président du Bénin ! J’ai entendu dire qu’il donnera le la de sa campagne dans le magazine MANAGERS édité à Paris ! On a hâte de lire ce numéro spécial consacré à Houngbédji. Surtout si Mouftaou BADAROU, qui a une très belle plume, se charge de dresser le portrait de Me Houngbédji dans ce numéro. Car, nous avons lu avec délectation ici à Cotonou le spécial Ali Bongo du magazine MANAGERS. Décidément, Mouftaou BADAROU fait partie des journalistes dont l’Afrique peut s’enorgueillir !

  15. Joel

    Trsite et desolant spectacle quand on ne peut pas tirer des lecons du passe. Tous les membres de L’UN merite d’etre lache a la vindicte populaire N 1 adrien N 2 amoussou, N 3 lezard sehoueto et compagnie. LA RB vous etes et resterez tjrs des victimes vraiment sottes. Ne revez pas cet incapable, ce lache et ce traite de adrien ne peut rien pour le pays. Il n’a tire aucune lecomn de sa cuisante defaite, il ne perds rien pour s’en prendre une 2eme. honte a tous ceux qui le supportent. S’il avait un brin de dignite il devrait disapraitre a jamais ou meme se suicider pour reparer les torts causes a notre pays. beninois que nous sommes restons des damnes inconscients et surtouts stupides heureusement que ca s’ameliore. Profond deh=gout envers cet hommes et ses accolytes ne revez pas trop. YAYI BONI oye vive le changement. Il a deja le 2eme mandat cest le seul de cette bon grain parmi l’ivraie. Machination pour entacher son mandat parce qu’un nouveau a dame le pion a ces vieux. la defaite est amere mais elle etait merite. notre pays ne replongera plus jamais dans la merde.

  16. Abdou

    Il est incontestable que le benin fait partie des pays leaders en matiere de democrcie. Aujourd’hui, mon pays vient de faire encore une fois preuve de maturite politique.
    En fait, ce qui s’est passe en 2006 avec l’election de Boni Yayi a la magistrature supreme de mon pays n’etait qu’une confirmation de la particularite de l’example Beninois.
    La vraie classe politique a donne le top du nouveau schema politique du benin en se choisissant unique en la personne de Me Adrien HOUNGBEDJI bien connu sur la scene politique Beninoise.
    Je souhaite long vie a la democratie Beninoise et que cette democratie serve le development du Benin.
    Bonne contuniation U.N.

  17. Léandre

    Cette désignation est heureuse! La classe politique pourra faire des merveilles! Pourvu que la cohésion soit maintenu jusqu’aux élections et au-delà
    Dieu inspire l’UN

  18. leandre

    Houngbiedji va ramener le pays en arriere de 15 ans. il ne respectera aucun accord. En terme d exprience d ailleurs.soyons objectif. l’orgueil de l’autre ne devrait pas prendre le dessus sur l’interet national. Et c’est malheureusement ce a quoi on assiste impuissemment au pays.

  19. Jules Okiss

    l’heure a sonné , le moment est venu , le vrai changment est apparu , allons à sa rencontre. peuple beninois , ces gens là viennent de nous donner un grand exemple. UNION FAIT LA NATION. unissons derriere eux pour consolider ce symbole . Adrien est l’homme choisi par l’union , aidons-le à bien agir afin de nous redonner espoir pour un Benin emergent. car now , vox populi ,vox Dei. la lutte est commune. on doit tchoco-thoco reussir. une fois encore courage et determination. VIVE UN.

  20. Alfred CHODATON

    Je félicite l’UN. Notre pays a été longtemps marqué par la rivalité politique entre les partis politiques résultant par la division et l’émiettement des forces politiques. Le Bénin est le seul pays au monde où vous trouverez des plus de deux cents partis politiques. Cet état de chose a favorisé l’arrivée au pouvoir de candidats indépendants parfois pas du tout préparés à la gestion du pouvoir comme c’est le cas de Boni YAYI. Bravo à l’UN pour avoir su vaincre la division.

  21. BIG BOX

    Bon comme quelqu’un l’aavit dit plus haut, l’UN n’a pas d’autres cartes à jouer. Je pense que nos politiciens doivent après 50 ans de dérives se resaisir. J’espere qu’il ne sera pas pareil (comme les autres : on prend les mêmes et on recommence).
    Le problème du Bénin n’est pas l’argent, mais plutôt d’un bon leadership : quelqu’un qui s’aura mettre chacun à sa place, créer une nation où les paresseux ne seront plus au devant des choses. Redoré à la fonction publique sa lettre de noblesse (et non pas un refuge où chacun peut faire ce qu’il veut, l’essentiel est qu’il ait une couverture)
    J’espere que le bénin aura un de ces jours, cet oiseau rare qui pourra se départir de la politique, qui n’aura que pour objectif le développement de notre nation et non comment gagner un deuxième mandat, ou comment faire plaisir à des amis d’hier. C’est beau de désigner un candidat unique, mais j’espere qu’en cas de victoire, le peuple ne sera pas toujours sacrifier sur l’autel des interets égoistes de ceux qui l’ont soutenu
    BIG BOX de Bruxelles

  22. badnas

    ecoutez le benin est un peuple mur et mature nous savons ce qui nous faut kan il nous le faut. mais je remarque que il ya des beninois encore aveugle ou qui ne veulent pas voir. sinon comment vouloir donner un second mandat a un homme qui fait tout de travers,il prend une decision, revient sur cette decision ,prend des ordonances en desordre,distribue de l’argent gratuitement au femmes qui le soutiennent crée un desordre absolu au palais de la marina en nommant un effectif pletorique de conseiller sans qu’on ne voie le role réellle de ses derniers. Yayi qu’a tu fait en 5 ans mon prego me dira la route du developpement passe par le developpement de la route mais quel route a til construite? des echangeurs inutiles,des routes construites a coup de milliard a la va vite, si tu ne le suppore pas la route du devoloppement oubliera ta ville. mes chers freres ne vous tromper pas une fois de plus. restons avc les sages qui ont plus d’experiences que des arriviste . Vive l’union fait la nation vive maitre adrien houngbédji la victoire personne ne nous la volera cette fois ci

  23. SAM

    Ainsi ont – ils décidé du sort du Bénin et des béninois pendant les 15 années à venir…. Très drôle !

    Pourquoi ne pas laisser les jeux ouverts en 2016 et 2021 ? Qui sait ce que sera la réalité politique – sociale et économique en ce moment là et si le profile de ces hommes y correspondra ? Pourquoi vouloir atteler son cheval maintenant pour une course qui n’aura lieu que dans 6 et 11 ans ? Hélas maman et papa devaient s’assurer de bien placer leur fils; ce que maman n’a pas oublié de rappeler pendant la séance.

    Je voyais pour une fois les fondements d’un grand parti. Il leur fallait simplement s’assoir pour confronter leurs idées, leurs projets de société, pour arriver à un véritable projet, à une véritable orientation. Ce que le Béninois veut savoir ce n’est pas qui sera candidat en 2016 et 2021 mais plutôt quel chemin ils entendent emprunter et pour aller où?

    Je les voyais organiser des primaires pour dégager leur candidat à chaque élection présidentielle. Neni! Seul les propriétaires des partis (pardon les présidents des partis) ont droit à la parole; de vrais démocrates … à l’image de ceux qu’ils critiquent. Les seuls critères de désignation sont: parcours politique (qui n’est d’ailleurs pas exemplaire pour leur premier candidat), expérience politique et fidélité à l’UN. Le reste obéit à la logique de partage du gâteau.

    Bonne bouffe, si tant est que les béninois placent leur confiance en eux. Mais très peu pour moi et triple bof !

    🙁

  24. Caprico

    Slt Joel,
    « disparaitre à jamais, se suicider,,, c’est tout cela qui est lâche. A.H ne l’a pas fait donc il n’est pas lâche. Moi c’est deja une bonne chose qu’ils se mettent ensemble pour désigner un candidat. Le reste se jouera sur le terrain et j’espère que A.H ne fera pas les mêmes bévues que le président actuel. Finis la navigation à vue on en a assez.

  25. Charly Altman

    Et que le meilleur gagne pour le bien du pays !
    Que la démocratie soit respectée
    Suivons l’exemple du Ghana où l’alternance a lieu sans tripatouillage et sans guerre.
    La compétition du jeu démocratique est l’une des meilleures clés du dédeloppement de nos pays.
    Veillons à ne pas retomber dans la gabégie du pouvoir totalitaire !
    Que le meilleur succède et qu’il sache aussi qu’il sera remplacé !
    Nul n’est indispensable et seul Dieu est Dieu !

    Et pour terminer rappelons nous que nous sommes poussière et que nous retournerons à la poussière !
    GOD BLESS BENIN

  26. Aristide

    Dommage votre houngbedji ne gagnera jamais. Un eternel démissionnaire . Il veut quoi encore . Dommage pour la mort programmée de votre UN

  27. Kadri

    Je vois des gens optimistes parmis vous. Mais ne vous trompez pas Houngbedji ne sera jamais president au Benin. C’est dèja`ecris et je lis l’échec dans son visage.

  28. Sylvie

    Bravo aux membres de l’UN

    J’avais parié qu’ils n’arriveraient jamais à dépasser leurs « moi » pour avoir un candidat unique. Je ne veux pas savoir quelles sont les promesses faites de part et d’autres, ce que je vois, c’est le semblant de cohésion dont ils ont fait montre pour en arriver à un candidat unique. Félicitons les au moins pour ce premier pas. Vivement que les autres partis de l’opposition en fassent de même et que de nouveaux partis naissant à l’approche des élections ne viennent pas jouer les trouble fête encore.
    Pour les membres de l’UN, c’est maintenant que le plus dur commence. Chers ténors de l’UN, saurez vous réellement taire vos différends respectifs pour évoluer comme un seul homme derrière votre candidat pour « bouter » dehors comme la polyo celui que vous savez. Saurez vous résister à l’attrait des millions voire des milliards qui vont circuler pour faire voler en éclat ce grand regroupement? Le monde entier vous observe, ne l’oubliez pas. Il est vrai que le candidat désigné par l’UN ne surprend pas grand monde, j’espère que ce dernier a beaucoup appris de ses erreurs passées et qu’il ne décevra pas une fois encore le peuple béninois s’il était élu. Encore qu’on en est pas encore là; seul le peuple décidera en 2011.
    Bon vent à la coalition UN et faites nous rêver que le développement du Bénin est encore possible.

  29. Fackir

    Bonjour à tous!

    Ne nous laissons pas berner par les magiciens de l’enfer qui veulent nous démonter que le choix de l’UN est une erreur. Une chose est sûre, ce résultat est le fruit de sacrifices et de jugeote qui j’en suis persuadé nous mènera vers de victoires éclatantes pour le Bénin. Il est quand même surprenant de croire que toutes ces personnalités politiques soient aussi bêtes pour s’unir et désigner un candidat qui va représenter leurs différents partis aux élections. Ces dites élections qui vont aussi déterminer l’avenir de leurs partis politiques respectifs et je crois qu’ils en sont conscients. Le plus dur reste à venir à savoir conserver la cohésion et le respect des engagements pris car si tout ceci est construit sur la duperie, ce serait vraiment dommage.
    Moi je crois à cette union qui va faire des merveilles.

    Vive l’UN
    Vive la Démocratie
    Vive le Bénin

    L’avenir nous instruira

    Fackir

  30. Emilganos

    Once again Benin is not neither kingdom nor family heritance, it is a country so we need right person at the right place; 2011 is a new history line Mr. Houngbedji this is your time to really express yoursel and give reason to those have chosen you, it is a must for you to follow the dos and don’ts of UN………..
    tchoko tchoko, nous devons gagner,

  31. Bernard dit SuperCalucha

    Je felicite la Famille SOGLO. Tous les leaders Beninois connaissent la bonne democratie,mais la maniere dont le Benin progresse sur le plan de democratie en Afrique est la meilleure. Je suis fier de mon pays le BENIN.Je felicite egalement Bruno Amoussou et tous les leaders de l’opposition. Il faut que la mouvance aussi montre qu’elle est une vraie mouvance.Avec cette nouvelle force politique les detournements de deniers publiques vont dimunier et le BENIN retrouvera sa force dans le concert des NATIONS MONDIALES.

  32. Bernard Allassouma

    Je felicite la Famille SOGLO. Tous les leaders Beninois connaissent la bonne democratie. La maniere dont le Benin progresse sur le plan de democratie en Afrique est la meilleure. Je suis fier de mon pays le BENIN.Je felicite egalement Bruno Amoussou et tous les leaders de l’opposition. Il faut que la mouvance aussi montre qu’elle est une vraie mouvance.Avec cette nouvelle force politique les detournements de deniers publiques vont dimunier et le BENIN retrouvera sa force dans le concert des NATIONS MONDIALES.

  33. Jean Pierre

    Chers compatriotes,
    Avec tous le respect que j’ai pour les uns et les autres dans l’expression de vos opinions, je voudais quand meme participer a ce debat car l’enjeu est de taille et il est plus qu’important que les beninois que nous sommes evitons de commettre des erreurs que nous regreterons tous encore. L’histoire du Benin nous interpele.
    D’entree de jeu je vous informe que je ne miltite dans aucun parti politique encore moins un avocat defenseur d’un potentiel candidat aux elections presidentielles de 2011 et plus encore je suis un beninois de la disapora et donc l’analyse que je presente n’engage que moi. Faites donc un peu de retenu a mon egard si chemin faisant mes analyses et opinions quelque part vous agacent.
    le choix du Maitre Hougbedji est certes un choix que beaucoup de vous ont apprecie sur ce forum mais de mon avis c’est un choix dont l’unique motivation est de se regler de comptes suites aux elections de 2006.
    Souvenez vous que des la prise de pouvoir par Yayi, le camp Hougbedji par l’intermediaire d’un jeune homme dont j’ignore le nom je crois que c’est un certain joel … quelque chose) cherchait coute que coute a discrediter toute action menee par le regime d’une maniere arrogante et tres peu courtoise. Cette tactique a ete menee durant tout le quinquenat de Yayi et nous aboutissons aujourd‘hui au resultat que nous avons juste pour arracher le pouvoir . Cette facon de faire de la politique n‘arriere que le pays car c‘est un eternel recommencement et on sera toujours au status quo.
    Je suis de votre avis que Yayi a connu des echecs aucours de son quinquenat sans doute face a certaines de ses promesse electorales telles que la lutte contre la corruption et aussi l‘incompetence de certains de ces proches collaborators qui ne savent pas quoi faire et qui tiennent des propos qui divisent les Beninois , voire meme la creation de son parti FCBE apres son election par les citoyens ordinaires qui en avaient assez des regroupements politiques (pour eviter de les appeler Partis politiques) au Benin. Telles sont les erreurs qui ont mine ses limites d’actions. Mais tout etre humain est faillible et neanmois sur le plan economiques, je crois qu’il a bien redresse certains indicateurs macro economiques mais beaucoup reste a faire. Quand on fait un retrospectif sur la situation economique du pays il y a seulement sept annees je ne pense pas que des gens me diront le contraire. On le critique pour avoir cede certaines enterprises publiques. Permettez moi de vous dire que dans les civilisations modernes, l’Etat n’interfere pas dans les activites economiques et si je ne me trompe pas , nous avions choisi comme option economique le capitalisme et non le socialisme. Les entrepsies publiques ne seront jamais performantes et encore ne seront jamais sources de creation de richesses ni d’emplois quelque que soit celui qui dirige… ca encrons cela dans nos cervelles. Il faut donc liberaliser tous les secteurs de l’economie et encourager l’esprit d’entrepreunariat prive qui est meme le pivot de croissance economique et de creation de la richesse et il reviendra a l’eatt de jouer le role de regulateur. Aussi, il faut savoir que l’alternance repetee et l’intabilite politique vont de pair et donc cette facon de faire de la politique n’attiera jamais d’investisseurs etrangers car les gens ne vont pas risquer leur investissement et qui ne parle pas d’investissement ne parle pas d’emplois ni de richesse. Si c’est l’Etat qui doit toujours embaucher sur prets/fonds contractes aupres des Bailleurs, comment est- ce nous pouvons reduire nos deficites budgetaires et regler nos crediteurs avant d’amorcer une croissance a long terme?
    Le peuple Beninois a maintes fois rejete Maitre Adrien Hougbedji mais les teneurs de la dite opposition Beninoise veulent faire avaler la couleuve a tout prix aux Beninois. Est- ce que vous vous posez la question de saoir pour quoi cette meme oppostion n’avait pas soutenu Hougbedji en 2006? Je suis curieux de le savoir moi …. Ils l’ont designe comme leur candidat pour 2011 car ils n’ont plus d’autre choix et ils pensent en profiter pour se servir. Si les beninois se laissent duper par ce choix alors je dirais qu’ils ont de tres courte memoire.
    Enocre une fois, j’ai cesse de voter pour un candidat au Benin depuis 1990 apres avoir vote Soglo qui as decu plus uns et j’ai depuis lors choisi d’observer mais je contribue pas mes opinions.
    Les beninois doivent apprendre a analyser et faire leur choix sur la base de leur consceience et non sur l’instinct general qui nait de l’opposition et qui se genralise a travers le pays. Il faut une renaissance des esprits au Benin.
    Bonne chance a tous,
    Jean-Pierre
    Etats-Unis

  34. Jean yves

    L’accouchement est difficile. Mais le bébé est bien beau et gros. Félicitation à Maitre Adrien Houngbédji. Puisse accompagner cette belle initiative.

  35. Boubacar Gounou

    Je felicite tous les initiateurs ce mouvement. Ces regroupements sont nécessaires si on veut construire une grande democratie dans notre pays

  36. Ed Kath Montreal

    Je felicite tous les initiateurs de ce grand mouvement qui va revolutionner l’environnement politique de notre pays. Au dela de l’aspect historique il faut encourager les grands rassemblements. Quant au choix de Me Adrien Houngbedji, il faut s’en feliciter parce que le Benin a tout essayé sans grand succès. Sur le plancher politique actuel, il est le seul presidentiable à avoir une experience suffisante de la vie politique; une connaissance approfondie du Benin et une presence continue depuis l’avenement de la democratie. L’exemple des grandes nations montre la gestion politique n’est pas compatible avec la generation spontanée; il faut s’y preparer et je crois que Houngbedji est pret et compable d’apporter des changements majeurs dans notre pays.

  37. Christ Roi

    Bravo et trois fois bravo. Je savais que cela réussirait. Je ne veux pas paraître bizarre mais ce sera comme en 2006 en tout cas en ce qui me concerne. Je me déplacerai à mes frais dans les collines (ma région natale) à mes frais pour battre campagne pour Maître Houngbédji de façon à ce qu’il réussisse et même s’il échouait suite aux manoeuvre dess Yayistes, je m’en ficherais. Mon problème, c’est de me battre pour mon idole Houngbédji contre cet individu qui prend notre pays pour une propriété.
    Une fois encore bravo et sus aux yayistes et à yayi

  38. Moyafa

    Mon cher Joel,
    Je voudrais m’adresser à toi.Je ne sais quel âge as-tu pour que tu traites certains hommes politiques de vieux c’est pas sérieux à la limite même tu n’es pas poli.Tout nouveau tout beau dit-on.Tu ferais mieux voir tes parents s’ils sont encore vivants et leur demander quels rôles ceux -là ont joué dans ton pays si tu es bien entendu Béninois.Celui que tu appelles le messi aujourd’hui n’est pas venu du néant sâche le.En 1990 au moment de la conférence nationale tu étais où? encore dans le ventre de ta mère certainement.Ton messi était où? au chômage.La démocratie qui permet à tous les vendeurs d’illusion de se dire aujourd’hui candidat n’est pas venue du néant non plus.Ce sont ceux que tu appelles vieux avec leur savoir faire,leur amour pour la patrie, au sacrifice de leur vie avec des risques énormes qui ont fait que tu naisses. Ménage les donc.

  39. Hubert

    Je félicte la classe politique qui a su géré ce groupe jusqu’à ce choix du Me Adrien HOUNGGEDJI. Ce qui a été de tout le temps le problème de notre pays est que le choix des présidents a été souvent dans un désordre et non sur concensus d’un grand groupe qui peut réfléchir et choisir un candidat qui connait très bien la population. Dans les pays organisés, avant le départ d’un président, il prépare son remplaçant qui doit poursuivre ses oeuvres qu’il a commencé et ce n’est qu’avec les grands groupes que cette réflexion est possible. Nous devons donc féliciter ces leaders politiques qui depuis le temps de la révolution ont lutté pour que la démocratie voit le jour dans notre pays. Comprenons aussi que la gestion d’un pays n’est pas égale à la gestion financière et cessons de croire qu’il faut venir d’une institution financière internationale pour mieux gérer un pays. Si ces partis peuvent effectivement s’unir, même s’il ne gagnent pas les élections, ils vont constituer une opposition digne du nom comme nous somme déjà entrain de le voir avec la réaction de cette dernière sur la loi de la LEPI. Je pense qu’il vaut mieux soutenir des regroupements ce genre que de s’alligner dèrière des gens qui viennent du néant.
    Bonne chance à Me Adrien HOUNGBEDJI et du courage à tous ceux qui le soutiennent.

  40. Aline A. ADJIBI

    Je suis ravie du chemin déjà parcouru par l’UN que je félicite pour ce choix judicieux. Ce serait salutaire que chacun des membres de l’UN continue dans ce sens y compris bien sûr le candidat retenu pour qu’encore une fois le Bénin joue le rôle d’éclaireur et de bon modèle à l’Afrique.
    Je félicite Me Adrien HOUNGBEDJI et lui souhaite beaucoup de courage. Félicitations et courage à tous les membres. Je félicite particulièrement le Président de l’UN pour avoir si bien conduit le groupe par sa sagesse et sa maturité politique.
    A tous bravo et bonne continuation pour le succès du Bénin.

  41. HONORE usa

    DIEU NOUS BENISSE.

    « Ce n’est pas le chemin qui est difficle, mais c’est le Difficle qui est le chemin ».

    Mes freres soyons vigilants et la victoire reveindra au PEUPLE et non a un « Dieu ».

    ME HOUNGBEDJI, j’ai jamais vote PRD dans ma vie, mais soit sur que ce serait avec un plaisir IMMENSE et un HONNEUR de porter mon bulletin dans l urne en 2011 pour ton election. J’ai change mes vacances pour etre present au moment des elections a cotonou.

    VIVE L’UN

    VIVE LE PEUPLE INTELLIGENT DU BENIN

  42. DAGNON Antoine

    Enfin, la réunion a accouché d’un éléphant.

    Quelle sagesse! C’est une fierté que de donner la récade à Me Adrien pour qui je n’ai jamais été un partisan chaud, mais qui par ses récents actes a forcé tout mon admiration comme bien d’autres ici à l’étranger autour de moi.
    Je pense que nous Béninois de la diaspora, nous y mettrons notre part de patriotisme pour que l’unité du peuple béninois reste une réalité. Chers frères et sœurs Béninois, ne pensez vous pas que l’Ouémé aussi doit pouvoir montrer ce doit peut être capable l’un de ses fils pour le développement de tous? Me Adrien n’est pas nul, il a juste en son temps fait une erreur, soyons tolérant et unis. A mon humble avis il est inutile de chercher à jeter le discrédit sur l’un ou l’autre des candidats, car de Kérékou à Yayi Boni en passant par Soglo, tous ont été et sont des révélations particulières de notre peuple et à un moment donné nous avons été fiers d’eux; l’erreur étant le quotidien de l’être humain il est qu’ils se sont aussi trompé, l’essentiel est que nous qui sommes leurs idoles sachons leur mettre des balises en temps T.
    Le Bénin restera une Nation 1 et indivisible!
    Félicitation des Béninois de la diaspora à l’UN!

  43. popo

    Je suis très heureux de ce qui se passe actuellement dans mon pays.Le moment est venu pour qu’on ramène de l’ordre dans maison Bénin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *