.
.

Le triomphe de la vérité

.

Création du parti Union Nord Sud : Amègnissè officialise sa machine de combat contre Yayi


 Professeur Andoche Amègnissè a porté les 27 et 28 février 2010 à Lokossa dans le département du Mono-Couffo, sur les fonts baptismaux son parti politique. Dénommé Union Nord Sud (Uns), ce parti se réclame de l’opposition radicale au régime du Dr Boni Yayi et prône une alternance à la tête de l’Etat à l’issue des prochaines élections présidentielles.

Déclaration de mise en garde du pouvoir face aux dérives dictatoriales, déclaration de mise en garde contre une Lepi non consensuelle, etc. Une brochette de déclarations des membres du Comité préparatoire du Congrès Constitutif de l’Uns  qui annoncent dès l’ouverture des travaux, la ligne politique de la nouvelle formation politique et les choix de celle-ci pour la présidentielle de 2011. Dans une salle de la Maison du Peuple de Lokossa remplie de militants et sympathisants et devant un parterre de personnalités politiques tant locales que nationales, Professeur Andoche Amègnissè et ses lieutenants affichaient un air de triomphe. Car la tenue même du Congrès de Lokossa constitue une victoire, à leurs yeux, sur le pouvoir public qui aurait multiplié les handicaps pour empêcher ce rassemblement. Banderoles et slogans à l’intérieur comme aux alentours de la salle du congrès répliquaient aussi avec autant de hardiesse à ces velléités du pouvoir central. 

Outre le décor qui peinait à dissimuler  les lignes du parti en gestation, l’orientation des différents discours  ont mis en exergue, toute hypocrisie politique cessante, la ligne politique  de l’Uns. L’Union Nord Sud, par la déclaration de transformation prononcée par le Président du Comité d’Organisation du Congrès Claude Tikpa, n’est qu’une mutation de l’opposition radicale « Tout  sauf Yayi Boni » (Tsyb) en parti politique. Ce qui justifie les options politiques du nouveau parti qui affirme son opposition foncière au régime en place et se lance comme défi de la combattre pour une alternance en 2011. « Nous sommes dans un régime où les opposants sont réduits à la misère, affectés dans leur fonction dans des trous… », dénonce l’Uns sans pour autant considérer ces limites  comme un frein à leur élan contre le régime.  D’ailleurs la déclaration de mise en garde du régime contre la politique de main mise sur les médias publics, la caporalisation des institutions de la République etc., confirme cet engagement sans relâche de l’Uns pour mettre un terme à ce qu’ils qualifient de dérives dictatoriales. Pour le Comité préparatoire du Congrès de l’Uns que viendra appuyer Andoche Amègnissè, « il y a deux voies pour combattre un pouvoir : la parole ou les armes ». L’Union Nord Sud selon ses acteurs a fait l’option de la voie pacifique qui est la parole mais semble n’exclure aucun des deux moyens comme voie de combat : « l’Uns en choisissant de créer son parti et de l’enregistrer a fait l’option de la parole mais reste conscient que seul l’avenir à court ou à moyen terme déterminera la forme du combat pour le peuple ». Professeur Andoche Amègnissè insistera plusieurs fois pour rappeler : « nous sommes capables de prendre les armes mais nous ne les prendrons pas ».

La Liste électorale permanente informatisée (Lepi) quant à elle, a fait l’objet d’une déclaration de mise en garde de l’Uns qui dissuade le pouvoir contre une « Lepi non consensuelle »,  car  selon ce parti « Boni Yayi cherche à se servir de la Lepi pour imposer son coup de force en 2011 »

 Abdoulaye Bio Tchané, le Joker !

L’Union Nord Sud,  sans équivoque s’aligne derrière la candidature du président de la Boad Abdoulaye Bio Tchané. Ce choix justifie Andoche Amègnissè, est en parfaite harmonie avec les bases du parti puisqu’il scelle l’alliance entre Abdoulaye Bio Tchané, un fils du nord-Bénin et Andoche Amègnissè du sud, mais répond plus par ailleurs à des critères d’aptitude, de performance et d’excellence.  Ainsi, tout le long de ce congrès, l’ombre de Bio Tchané aura plané sur cette salle de la maison du peuple de Lokossa tant à travers les discours que les personnalités présentes à ce rendez-vous. Pour les acteurs de l’Uns, la victoire de Abdoulaye Bio Tchané (ABT) en 2011 est dans l’ordre normal des choses.  Et la fécondité des imaginations convaincues en une victoire prochaine de Bio Tchané sur l’actuel Chef de  l’Etat a tôt fait d’inventer  un autre sens à l’acronyme ABT qui devient sur les banderoles « Abdoulaye a Battu Thomas ».

 Soutien nuancé dans le rang des invités

S’il n’existe aucun doute sur la ligne politique et le candidat de l’Uns pour la prochaine présidentielle, la position des invités à ce congrès, semble néanmoins plus nuancée. De Paul Gnimagnon de Nep Mixalodo, Raphaël Ahouandogbo de l’Upr  à  l’Honorable Basile Ahossi de G13, des brouilles subsistent sur leur soutien à la candidature de Bio Tchané. Ce qui n’est pas le cas du Président de l’Afc Alain Adihou, les Représentants de Wallys Zoumarou et de Soulé Dankoro qui ont vertement réaffirmé leur soutien à l’Uns sur ses deux options essentielles. Néanmoins, l’unanimité est réalisée dans le rang de ces invités sur la nécessité de procéder à une alternance au pouvoir en 2011. Pour tous les partis amis qui ont défilé au podium du congrès de l’Uns, le régime du Dr Boni Yayi constitue une parenthèse qu’il faudra à tout prix fermer. Au discours argumentatif et intellectuel de Me Ahouandogbo qui crucifie le régime en place mais qui se refuse de désigner un joker, se sont  adjoints les propos virulents du Président Gnimagnon Paul envers le pouvoir dont il prophétise la fin pour 2011. Basile Ahossi sans être mandaté par le G13, n’a pas caché son admiration pour le combat du Professeur Andoche Amègnissè.

En somme, Lokossa a vibré au rythme du défilé des leaders politiques assoiffés du départ de Boni Yayi du pouvoir et des slogans des centaines de militants et sympathisants de l’Uns qui appellent à un Bénin nouveau gouverné en 2011 par Abdoulaye Bio Tchané.

 Medard GANDONOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page