.
.

Le triomphe de la vérité

.

Assemblée nationale: Le président Nago à l’épreuve ce jour


Mathurin NAGO, Président assemblée nationale(Il présente son premier rapport d’activité à la plénière)
Après l’ouverture officielle de la deuxième session ordinaire de l’année 2007, le jeudi 25 octobre dernier, les députés se retrouvent ce jour lundi 5 novembre 2007 en séance plénière pour examiner et adopter le rapport d’activité du président de l’assemblée nationale ainsi que le projet d’ordre du jour de la session.
Le président de l’Assemblée nationale Mathurin Coffi Nago est sur la braise ce jour lundi 5 novembre 2007. En effet,  après le report du vendredi dernier, c’est finalement aujourd’hui qu’il présente son  premier rapport d’activité à la plénière pour examen et adoption, conformément à l’article 21 du règlement intérieur de l’institution parlementaire. Ledit  dispose qu’en début de chaque session ordinaire le président de l’Assemblée nationale présente un rapport sur ses activités et sa gestion. Un exercice assez délicat, en ce sens que c’est pour la toute première fois depuis son élection à la tête du parlement béninois qu’il va s’adonner à une telle tche. Mieux, la plénière lorsqu’elle n’est pas satisfaite  de ce rapport peut toute fois le rejeter à la majorité de ses membres ou l’adopter simplement. Conscient  donc de la délicatesse de cet exercice, le président Nago s’est personnellement impliqué dans la rédaction dudit rapport à en croire les informations ébruitées ça et là au palais des gouverneurs. Les mêmes sources révèlent que ce rapport  a fait l’objet de plusieurs corrections et des aller et retour entre le bureau du président Nago et ceux de l’administration parlementaire. En tout cas jusqu’au vendredi 4 novembre dernier, des corrections continuaient d’être apportées au projet de rapport d’activité. Or, selon le règlement intérieur, tout document qui doit fait l’objet de débat en plénière à l’Assemblée nationale doit être distribué aux députés, 48 au moins avant ladite séance plénière. Comme on peut le constater donc, la tche paraît redoutable pour le professeur Nago et c’est conscient de cela qu’il a d’ailleurs ordonné le report de la séance pour ce jour.

Hugues E. Patinvoh (coll)

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *