.
.

Le triomphe de la vérité

.

SEGREGATION ET RUSES AUTOUR DU PROJET DE DEVELOPPEMENT DE LA VALLEE


La clairvoyance du chef de l’Etat implorée

Le président de la République Dr Thomas Boni Yayi a annoncé il y a quelque mois la réhabilitation de la vallée de l’Ouémé. Ainsi, un impressionnant projet a été monté et prend en compte quatre volets essentiels. Ce projet pour beaucoup, donnera un nouvel essor à la vallée ainsi qu’à ses environs. Malheureusement, la gestion actuelle qui en est faite frise la ruse et la ségrégation. Ceux qui en ont aujourd’hui la charge n’associent pas tout le monde à la chose. Depuis, des langues commencent à se délier et entendent monter d’ici quelques jours au créneau pour dénoncer un certain nombre de faits. Déjà, le roi de la vallée avait déclaré que le développement de la vallée avait besoin de l’effort de tous ses filles et fils. Nul ne doit donc être de trop. Malheureusement, c’est tout le contraire qu’on observe avec ce dossier. Certains parmi ceux qui ont à charge le dossier ont même affirmé publiquement qu’on ne peut associer tout le monde. Mais il est essentiel d’associer les députés, les élus locaux de la vallée, ceux des communes environnantes, toutes tendances confondues. Il est bien perceptible que nombreux sont-il à ne pas être associés à la chose. Le développement est l’affaire de tous et non celle d’un groupuscule de personnes avides de se retrouver une certaine identité. Le chef de l’Etat est invité à personnellement s’impliquer dans le dossier. On doit pouvoir inviter toutes les tendances politiques et élus à la même table pour discuter et mettre sur pieds un comité de direction crédible qui puisse être à même de réunir autour de lui du monde en vue de faire aboutir le projet. Ce projet qui aux yeux des fils et filles de la vallées est porteur d’espoir risque déjà de subir des torts. Des indiscrétions font état de ce que le président Boni Yayi voudrait dessaisir les actuels chefs de fil et confier la gestion au ministre François Noudégessi.

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *