.
.

Le triomphe de la vérité

.

COOPERATION FRANCO-BENINOISE : Coopération 92 construit 14 écoles pilotes à Aplahoué


Plusieurs écoliers vont désormais étudier dans les conditions appropriées dans la commune d’Aplahoué grce au soutien de Coopération 92, une structure française couplée au Conseil général des Hauts-de-Seine qui assure son financement. Le but de cette structure est de «donner aux pays en difficulté les moyens d’un développement indépendant (€¦)». Elle a initié dans cette commune la construction de 14 écoles primaires pilotes. Le lancement de la construction de ces écoles a eu lieu mercredi dernier dans l’enceinte de l’école primaire publique de Atchihoué dans l’arrondissement de Dékpo. C’est en présence de diverses personnalités dont le Directeur général de Coopération 92, du Directeur de cabinet de la ministre de l’enseignement primaire, de l’alphabétisation et des langues nationales et du maire de la commune d’Aplahoué.

Les écoles pilotes financées par Coopération 92 ont une structure totalement différentes de celles de toutes les écoles qui existent au Bénin. En dehors d’une module de quatre salles de classe avec bureau du directeur et magasin, ces écoles comportent également une cantine, un répertoire, une salle de jeux et un magasin de stockage. François Jay, le Directeur général de Coopération, explique cette structure en déclarant « L’école n’est pas qu’un lieu d’éducation. C’est aussi un lieu où il faut apprendre à gagner et à perdre. En politique et dans la vie adulte, tout évolue en dents de scie. On perd et on gagne. C’est déjà mieux d’apprendre à perdre quand on est encore enfant au cours des jeux. C’est la base de la tolérance et de la paix ».
Georges Hadji, le Directeur de l’école primaire publique d’Atchihoué, et Vincent Gbolou, le Chef de l’arrondissement de Dékpo, n’ont pas pu cacher leur joie de voir cette école créée en 2000 et qui est encore en matériaux précaires malgré le nombre croissant d’élèves qui avoisine les trois cents élèves à la prochaine rentrée. Ils n’ont pas tari de remerciements et de reconnaissances à l’endroit de Coopération 92, du Conseil général du département des Hauts-de-Seine, de son président actuel, Patrick Devejean, de ses anciens présidents Charles Pasqua et Nicolas Sarkozy. Ce dernier, aujourd’hui Président de la République Française, avait donné son accord au projet de construction des 14 écoles pilotes dans la commune d’Aplahoué d’un coût total de plus de 887 millions de francs Cfa.

Patrick Davy, promoteur et superviseur du projet, a profité de la tribune pour inviter les populations du département du Couffo et tous les Béninois à remercier le département des Hauts-de-Seine et Coopération 92 pour les nombreuses interventions dans le domaines scolaires et sanitaires dans plusieurs départements du Bénin. Il a estimé à plus de 1,971 milliard de francs Cfa le montant de ces réalisations depuis 1992.

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *