.
.

Le triomphe de la vérité

.

2ème édition de la caravane Ouest-africaine: Le Bénin marche pour les droits des communautés à la terre, à l’eau et aux semences


L’accaparement des terres, de l’eau, des semences et des ressources naturelles au profit de certains acteurs économiques, politiques et privés, tels que des multinationales, des institutions financières, des gouvernements ou encore des individus est devenu un phénomène récurrent dans le monde. Il intervient donc comme un phénomène qui aggrave la pauvreté dans les milieux ruraux et périurbains et freine les efforts consentis pour un développement durable basé sur la justice sociale, l’agriculture familiale et l’agro écologie paysanne, le bien être des populations …. C’est pour faire face à cette situation qu’a été créée la Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau Ouest-africaine (Cglte-Oa) qui lutte désormais contre le phénomène par une caravane. Ainsi, à la suite de la première édition en 2016, elle revient avec la 2ème édition de sa caravane. Dans ce cadre, les membres du comité d’organisation ont donné une conférence de presse pour annoncer l’événement. C’était le Samedi 10 Novembre 2018 à l’Infosec de Cotonou au Bénin en présence des organisations et mouvements paysans, éleveurs, pêcheurs, défenseurs des droits de l’homme. Ils s’engagent pour la construction d’un monde plus juste où règnent la paix et la sécurité. Prévue pour durer du 10 au 30 novembre 2018, elle est placée sous le thème : « Droits à la terre, à l’eau et aux semences paysannes : une lutte commune ». L’objectif selon les organisateurs en initiant cette caravane, est de contribuer à une transformation sociale en Afrique de l’Ouest par l’amélioration des politiques et des textes législatifs en cours de ratification, notamment l’élaboration ou la révision des instruments sur le foncier, l’eau, les semences paysannes, le pastoralisme, la pêche, les Accords de partenariat économique (Ape) dans l’espace Cedeao. A en croire les organisateurs, la caravane partira le 10 novembre de la Guinée, traversera la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Togo pour prendre fin au Bénin pour la remise du livret vert au Chef de l’Etat béninois, Patrice Talon, afin qu’il le transmette à son homologue togolais, Président en exercice de la Cedeao.. A chaque escale, précisent les conférenciers, seront organisées des conférences, des expositions, des marches, des rencontres avec les élus, des manifestations culturelles. Mise en place en mars 2016, La Plateforme Nationale de la Convergence a choisi de réfléchir sur des thèmes, comme:« Gestion des ressources naturelles et cohésion sociale », « Migration et politiques publiques de développement » et « l’accaparement des terres, « droits des communautés et des femmes à la terre, l’eau et la souveraineté alimentaire, la pêche artisanale ».

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
1Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *