.
.

Le triomphe de la vérité

.

Démarrage du processus de mise en place du Cne Nouvelle Génération: La renaissance du système éducatif enclenchée


Le Conseil national de l’éducation (Cne), Nouvelle Génération sera effectif d’ici décembre 2018. Les différents appels à candidature sont lancés afin de permettre aux acteurs du système éducatif de postuler. Le processus est engagé en toute transparence. Pour s’attarder sur le profil des prochains membres, un décret fait noter que ce Conseil sera conduit par une équipe de 29 conseillers. Lesquels conseillers proviendront de toutes les couches du système éducatif. Du privé comme du public, des experts et des éducateurs bien expérimentés seront nommés et élus en leur sein. Dans les rangs, seront notés les éducateurs de l’enseignement (maternelle et primaire-secondaire et formation technique- supérieur) ainsi que des alphabétiseurs et éducateurs des adultes. Ils bénéficieront d’un mandat de quatre (04) ans, renouvelable une seule fois.A travers les profils recherchés, le gouvernement veut mettre en place un Cne aux pouvoirs étendus, largement neutre et bien apolitique. Il s’agit en réalité d’un Conseil qui n’a autre objectif que d’impulser une qualité nouvelle à l’éducation des enfants au Bénin. Au regard de ses attributions et sa composition, on aperçoit déjà un Bénin où le système éducatif est bien performant. Pour le gouvernement, la renaissance du système éducatif est l’objectif ultime poursuivi.

Appel à candidature

Important communiqué du Comité d’installation du Conseil National de
l’Education sur les conditions à remplir pour siéger audit Conseil

Le président du Comité d’installation du Conseil National de l’Education (CI-CNE) communique :
Dans la perspective de la mise en place du Conseil National de l’Education (CNE), il est porté à la connaissance du public, que le CI-CNE est à la phase d’élaboration de la liste des personnes recrutées par appel à candidature.
Dans ce cadre, conformément à l’article 12, alinéa premier, premier tiret du décret N°2018-395 du 29 Août 2018, portant attributions, organisation et fonctionnement du Conseil National de l’Education, les personnes intéressées, faisant partie des catégories ci-dessous, sont invitées à déposer leur dossier de candidature dans une préfecture ou au siège du CI-CNE, les jours ouvrables, du lundi 1 er octobre au lundi 15 octobre 2018 à 12 heures.

Sont concernés :
– les enseignants ou formateurs en activité pour chacun des ordres suivants : enseignement maternel, enseignement primaire, enseignement secondaire général, enseignement et formation techniques et professionnels, enseignement supérieur ;
– les inspecteurs en activité pour chacun des ordres suivants : enseignements maternel et primaire, enseignement secondaire général, enseignement et formation techniques et professionnels,
– les chercheurs en activité ;
– quatre experts avec les profils suivants : économie de l’éducation, qualité et évaluation, droit, et sciences de l’éducation,
Les conditions générales et spécifiques de candidature ainsi que les éléments constitutifs du dossier sont affichés dans les préfectures, les directions départementales en charge de l’éducation, au siège du CI-CNE (Cotonou, dans la rue de l’ambassade des Pays-Bas) et publiés au journal « La Nation » du lundi 1er au vendredi 5 octobre 2018.
– d’un enseignant ou formateur en activité, sélectionné sur étude de dossier après une procédure d’appel à candidatures pour chacun des ordres suivants :
• Enseignement maternel,
• Enseignement primaire,
• Enseignement secondaire général,
• Enseignement et formation techniques et professionnels,
• Enseignement supérieur ;
– d’un chercheur en activité, sélectionné sur étude de dossier après une procédure d’appel à candidatures ;
– d’un Inspecteur en activité, sélectionné sur étude de dossier après une procédure d’appel à candidatures pour chacun des ordres suivants :
• Enseignements maternel et primaire,
• Enseignement secondaire général,
• Enseignement secondaire technique et professionnel ;
– de quatre experts sélectionnés sur étude de dossier après une procédure d’appel à candidatures avec les profils suivants :
• Économie de l’Éducation,
• Qualité et évaluation,
• Sciences de l’Éducation,
• Droit.

Conditions générales pour être Conseiller au CNE
Nul ne peut siéger au CNE s’il :
– n’est de nationalité béninoise ;
– n’a une très bonne connaissance du secteur de l’Éducation ;
– n’a un casier judiciaire vierge ;
– a fait l’objet d’une sanction disciplinaire ou pénale pour une faute commise dans l’exercice de ses fonctions ;
– ne jouit d’une crédibilité résultant d’une expertise avérée dans le domaine de l’éducation ;
– n’est de bonne moralité et ne jouit de ses droits civiques ;
– ne présente des garanties suffisantes de disponibilité ;
– n’a préalablement renoncé à son mandat électif, politique ou syndical, lorsqu’il en exerce.

Conditions spécifiques pour siéger au CNE
Les conditions spécifiques sont :
1-. Enseignant de la maternelle
– être instituteur de la maternelle, de la catégorie B ou de qualification équivalente ;
– justifier d’une expérience pédagogique d’au moins quinze (15) ans dans la pratique effective de la fonction d’enseignant de la maternelle.

2-. Enseignant du primaire
– être instituteur du primaire, de la catégorie B ou de qualification équivalente ;
– justifier d’une expérience pédagogique d’au moins quinze (15) ans dans la pratique effective de la fonction d’enseignant du primaire.

3-. Enseignant du secondaire
– être professeur certifié de la catégorie A ou de qualification équivalente ;
– justifier d’une expérience pédagogique d’au moins quinze (15) ans dans la pratique effective de la fonction d’enseignant du secondaire.

4-. Enseignant de l’Enseignement et de la formation techniques et professionnels
– être professeur ou formateur de la catégorie A ou de qualification équivalente ;
– justifier d’une expérience pédagogique d’au moins dix (10) ans dans la pratique effective de la formation professionnelle.

5-. Enseignant-chercheur des Universités nationales du Bénin
– être enseignant de l’Enseignement supérieur de rang magistral ;
– justifier d’une expérience pédagogique d’au moins dix (10) ans dans la pratique effective de la fonction d’enseignant du supérieur.

6-. Chercheur
– être chercheur, au moins de grade de maître de recherche ;
– justifier d’une expérience professionnelle d’au moins quinze (15) ans dans la pratique effective de la recherche scientifique.

7-. Inspecteur de l’Enseignement du premier degré
– être inspecteur de l’enseignement du premier degré ;
– justifier d’une expérience pédagogique d’au moins cinq (05) ans dans la pratique effective de la fonction d’inspecteur.

8-. Inspecteur de l’Enseignement secondaire général
– être inspecteur de l’enseignement secondaire général ;
– justifier d’une expérience pédagogique d’au moins cinq (05) ans dans la pratique effective de la fonction d’inspecteur ;

9-. Inspecteur de l’Enseignement et de la formation techniques et professionnels
– être Inspecteur de l’Enseignement et de la formation techniques et professionnels ;
– justifier d’une expérience pédagogique d’au moins cinq (05) ans dans la pratique effective de fonction d’Inspecteur de l’Enseignement et de la formation techniques et professionnels.

10-. Experts
– être titulaire au moins d’un master ou équivalent dans le domaine considéré ;
– justifier d’au moins dix (10) ans de pratique professionnelle effective dans sa spécialité.

Eléments constitutifs du dossier de candidature
Le dossier de candidature doit contenir les pièces suivantes :
– une lettre de motivation de trois (03) pages au maximum (Police Times New Roman, Taille 12, Interligne 1,5 ; Marges 2,5) à adresser à Monsieur le Président du Conseil d’Installation du Conseil National de l’Education ;
– un curriculum vitae de trois (03) pages au maximum (Police Times New Roman, Taille 12, Interligne 1,5 ; Marges 2,5) indiquant l’adresse complète du candidat ;
– la photocopie légalisée des deux diplômes les plus élevés;
– un certificat médical de visite et contre-visite datant de moins de trois mois ;
– un certificat de nationalité légalisé ;
– un casier judiciaire datant de moins de trois mois ;
– une photocopie légalisée du certificat de première prise de service.

Appel à candidature

POUR RECRUTEMENT DU SECRETAIRE EXECUTIF DU CNE

Le Président du Comité d’installation du Conseil National de l’Education (CI-CNE) communique :
Dans la perspective de la mise en place du Conseil National de l’Education (CNE), il est porté à la connaissance du public, que le CI-CNE est à la phase d’élaboration de la liste des personnes recrutées par appel à candidature.
Dans ce cadre, conformément à l’article 12, alinéa premier, premier tiret du décret N°2018-395 du 29 Août 2018, portant attributions, organisation et fonctionnement du Conseil National de l’Education, les personnes intéressées, faisant partie des catégories ci-dessous, sont invitées à déposer leur dossier de candidature dans une préfecture ou au siège du CI-CNE, les jours ouvrables, du lundi 1er octobre au lundi 15 octobre 2018 à 12 heures.

Sont concernés :
– les enseignants ou formateurs en activité pour chacun des ordres suivants : enseignement maternel, enseignement primaire, enseignement secondaire général, enseignement et formation techniques et professionnels, enseignement supérieur ;
– les inspecteurs en activité pour chacun des ordres suivants : enseignements maternel et primaire, enseignement secondaire général, enseignement et formation techniques et professionnels,
– les chercheurs en activité ;
– quatre experts avec les profils suivants : économie de l’éducation, qualité et évaluation, droit, et sciences de l’éducation,

Les conditions générales et spécifiques de candidature ainsi que les éléments constitutifs du dossier sont affichés dans les préfectures, les directions départementales en charge de l’éducation, au siège du CI-CNE (Cotonou, dans la rue de l’ambassade des Pays-Bas) et publiés au journal « La Nation » du lundi 1er au vendredi 5 octobre 2018.

Appel à candidature

IMPORTANT COMMUNIQUE DU COMITE D’INSTALLATION DU CNE : DESCRIPTION DE FONCTION DU SECRÉTAIRE EXÉCUTIF DU CONSEIL NATIONAL DE L’ÉDUCATION (CNE) DE LA RÉPUBLIQUE DU BÉNIN- CONTENU DU DOSSIER DE CANDIDATURE

Le Président du Comité d’installation du Conseil National de l’Education (CI-CNE) communique :

Dans la perspective de la mise en place du Conseil National de l’Education (CNE), il est porté à la connaissance du public, que le CI-CNE lance un appel à candidature pour le recrutement du Secrétaire Exécutif du Conseil National de l’Education (CNE).
Conformément à l’article 49 du décret N°2018-395 du 29 Août 2018, portant attributions, organisation et fonctionnement du Conseil National de l’Education, le Secrétaire Exécutif est recruté par appel à candidature. Les personnes intéressées sont invitées à déposer leur dossier de candidature au siège du CI-CNE (Cotonou, dans la rue de l’ambassade des Pays-Bas), les jours ouvrables, du lundi 1er octobre au lundi 15 octobre 2018 à 12 heures.
Les conditions générales de candidature, les éléments constitutifs du dossier ainsi que les informations relatives au statut et aux fonctions du Secrétaire Exécutif sont indiqués ci-dessous.

 

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *