.
.

Le triomphe de la vérité

.

Passation de charge au Centre de partenariat et d’expertise pour le développement durable (CePED): Assan Seibou s’engage à relever les nouveaux défis


Le hall central du Centre de partenariat et d’expertise pour le développement durable (Ceped) a abrité, ce lundi 29 mai 2017, la passation de charge entre le directeur entrant du CePED, Assan Séibou et celui sortant, Pascal Tchiwanou. Fort simple, cette cérémonie, était placée sous la présidence du Directeur de cabinet du Ministre du Plan et du Développement, Me Rufino d’Almeida, avec la présence des directeurs des structures sous tutelle du Ministère, des membres de l’Alliance ABT, et du personnel du Ceped. Occasion pour le nouveau directeur entrant de prendre l’engagement de relever les défis qui attendent le CePED.

Le Centre de partenariat et d’expertise pour le développement durable (Ceped) connait depuis ce lundi, un tout nouveau directeur. Il s’agit de l’ancien député à l’Assemblée nationale, Assan Seibou qui succède au Directeur sortant, Pascal Tchiwanou. Entré en fonction à la tête du CePED, le 14 octobre 2015, le Directeur sortant,Pascal Tchiwanou, a fait le bilan des 20 mois passés à la tête de cette structure. Une période au cours de laquelle il a mené plusieurs projets dont, le Projet de promotion pour l’entreprenariat agricole (PPEA) et le projet du village du millénaire. Durant son passage, le Directeur sortant déclare avoir régularisé la situation des six mois d’arriérés de salaire du personnel qui est régulièrement payé jusqu’à ce jour.Tout en faisant part des nombreux autres acquis de sa direction,Pascal Tchiwanou a énuméré les projets en cours au sein de la structure.Il s’agit du renforcement de la coopération sud-sud entre le Bénin et la Finlande, du projet Bénin-Taxi, chère au Chef de l’Etat Patrice Talon, et qui est en cours d’exécution. Tout en reconnaissant la capacité d’adaptation et la flexibilité du Directeur entrant,Pascal Tchiwanou a réitéré sa disponibilité à accompagner le nouveau directeur, Assan Séibou.Pour sa part, l’ancien député,  leader de l’alliance ABT et désormais Directeur du CePED, a loué le parcours de son prédécesseur et dit avoir connaissance des importants défis qui attendent d’être relevés par le CePED. Et, pour y arriver, Assan Séibou compte « poursuivre les actions selon les recommandations de l’ouvrage Les tresseurs de corde, «  tisser la nouvelle corde au bout de l’ancienne », en y apportant ses touches personnelles. Le nouveau DG compte miser sur la détermination du personnel et l’engagement de toute la chaine. Une touche qui, annonce-t-il, s’appuiera sur l’apport du Partenariat public privé en vue d’impulser le processus de Développement durable et la réduction de la pauvreté. Me Rufino d’Almeida représentant le ministre d’Etat en charge du plan et du développement et en sa qualité du président du Conseil d’administration du CePED ne doute pas du leadership du nouveau directeur du Ceped, au regard de ses nombreuses expériences tant à l’Assemblée nationale qu’au sein du creuset des députés de l’Assemblée de la CEDEAO. Il a formulé certaines recommandations afin de faire conserver au Ceped, son statut de structure phare du Ministère du Plan. Il a exhorté le personnel du CePED à bien collaborer avec le nouveau directeur qui est doté des qualités de juriste, d’économiste et de politique confirmé pour mener à bien la structure et d’œuvrer pour que le projet Bénin-Taxi, cher au Chef de l’Etat et placé sous la direction du Ceped, soit une réalité.

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *