.
.

Le triomphe de la vérité

.

Fédération béninoise de scrabble: Julien Affaton veut porter plus haut l’étendard du Bénin


Julien Affaton lors de conférence de presseLe triple vice-champion du monde de scrabble classique, le Béninois Julien Affaton était face aux journalistes, le lundi 17 février, au Ministère de la jeunesse, des sports et des loisirs. C’était à l’occasion d’une rencontre initiée par le ministre Safiou Idrissou Affo et qui avait pour objectif de faire la promotion de ce sport cérébral.

Cette rencontre a eu lieu en prélude à sa participation prochaine au Festival de Cannes. A l’entame de celle-ci, le triple vice-champion du monde de scrabble classique, Julien Affaton a dit toute sa satisfaction de se voir soutenu pour la première fois par le Ministère des sports. Ensuite, il a exposé son palmarès et ses ambitions.« Parlant de palmarès, dit-il, j’ai pris la4ème place à la grande surprise de tous lors du championnat du monde à Neuchâtel en 2005. Après cette prouesse, j’ai continué le travail nonobstant les conditions difficiles pour permettre à la Fédération béninoise de scrabble, à travers ma modeste personne,de bien s’illustrer aux championnats du monde. Car, à Montreux en 2011, Montauban en 2012 et Rimouski en 2013, j’ai régulièrement pris la 3ème place à chaque édition ». L’homme vise désormais la plus haute marche de cette compétition. « Mon objectif aujourd’hui, c’est de parvenir à remporter le titre mondial après avoir été trois fois sur le podium », a-t-il déclaré. Mais avant, l’athlète au palmarès élogieux (triple vice-champion du monde classique, plusieurs fois vice-champion d’Afrique, plusieurs fois champion du Bénin, vainqueur du Fesnas 2012 et du Fenacel 2013…) compte réussir d’excellentes performances lors des prochains tournois. « Je sais que je suis très attendu aux festivals de Cannes, de Vichy, de la Rochelle et aux Championnats du monde 2014 prévus à Aix-les-Bains (France). Il me revient de me battre encore plus pour de meilleurs résultats», a-t-il fait savoir.

Le Ministère vient en appui

« C’est pour donc permettre à l’athlète d’atteindre ces objectifs que le Ministère a décidé de s’impliquer. Car,il faut le rappeler, le Ministère veut désormais faire des trois secteurs jeunesse, sports et loisirs, des piliers du développement », a déclaré le directeur de cabinet, Joachim Adjagbessi qui n’a pas manqué de féliciter l’athlète pour ses bonnes performances.Ce qu’a dit aimer le président de la Fédération béninoise de scrabble, Roland Kouton qui a promis émerveiller davantage avec l’appui du Ministère.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *