.
.

Le triomphe de la vérité

.

Réaction de l’ex-maire de Malanville,  Inoussa DANDAKOE: « Aucun terroriste n’est formé à Madikali »


Visits: 39

L’ancien maire de Malanville, Inoussa DANDAKOE, a vivement réagi aux déclarations du Premier ministre nigérien, Lamine Zeine, lors de sa conférence de presse du samedi 11 mai 2024. Dans ses propos, le Premier ministre nigérien a affirmé que le Bénin abrite des bases militaires étrangères dans le nord du pays, où des individus seraient formés pour des activités terroristes. Contestant vigoureusement ces affirmations, Inoussa DANDAKOE a démenti catégoriquement que son village, Madikali, soit impliqué dans de telles activités. « Je soutiens qu’aucun terroriste n’est formé ou ne se forme à Madikali, chez moi. Je connais bien mon village », a-t-il affirmé dans un message transmis à la presse. Il convient de noter que les déclarations du Premier ministre nigérien ont suscité de vives réactions au Bénin, certains remettant en question la véracité des informations avancées. Lire ci-dessous l’intégralité de son message.

A tous mes correspondants du Niger,

A chaud, je prends la parole pour dire au Premier Ministre Nigérien ma part de vérité quant à la position de son Gouvernement par rapport aux supposées bases secrètes destinées à la formation  des  terroristes dans certaines localités  du Bénin pour agresser son pays. Mais c’est très grave !

Cette déclaration a fait montre d’une économie de vérité sur Madikali qui est mon village où j’y vis régulièrement. C’est du faux qui est ressassé du point de vue viral sur les réseaux sociaux ! A quelle fin ?

Je soutiens qu’aucun terroriste n’est formé /ne se forme à  Madikali, chez moi . Je connais bien mon village. Mais, pour plusieurs raisons, je tais certaines informations pour le moment.

Le Premier Ministre devra chercher à  l’Université de Niamey l’histoire précoloniale et coloniale de Madikali, Karimama, Kɔmpa en pays Dendi pour mieux comprendre le destin de cet ensemble avec Gaya, Tanda et Tara au Niger, à la fin du XVIème siècle avec la chute de l’Empire  Sɔŋghoye.

Je récuse, à juste titre, les arguments surannés énoncés sur mon village dont le sol est totalement étranger à  ces genres d’affabulation qui renvoient à la littérature féérique.

Je soutiens que c’est du faux qui est dit en communication de masse en tant que message. Et c’est très suicidaire pour un musulman de s’inscrire dans cette perspective de  recherche à  souiller et/ou ternir l’image d’un  village dont la quasi-totalité des habitants pratiquent l’Islam. Et par surcroît Madikali fut une puissance du pays Dendi précolonial. C’est une puissance du pays Dendi à cheval sur le fleuve Niger avec qui tous les Dendi ont compté. Les Chefferies de Madikali, Kɔmpa et de Karimama (au Bénin) comme celles de Gaya et de Tanda au Niger étaient gérées par les descendants de ASKIA MOHAMED. Or, la brillante histoire du Niger dont les plus Hautes Autorités en sont fières, qu’elles relatent aisément, renvoie à  l’Empire du Mali et celui du Sɔŋghoye.

Donc, mon village Madikali a largement partagé la même histoire  précoloniale que le Niger surtout dans ses parties meridionale et occidentale. Il y a de nos jours beaucoup de Nigeriens qui vivent à  Madikali.

J’invite le Premier Ministre à les mettre à contribution de façon stratégique en jurant surtout sur le Coran aux fins des renseignements du territoire, ils ne diront pas le contraire de mon point de vue.

Une fois encore, je récuse l’étiquette collée sur Madikali par  l’autorité  au sommet de l’Etat.

Il faudra, chercher ailleurs.

L’argument qui pourrait bien monter les cousins des gens Madikali pour vouer l’État  béninois aux gémonies est sérieusement ailleurs. Ce qui vient d’être servi par les soins  du Premier Ministre ne tient pas. Et du tout pas alors?

Certainement, il rétorquera que c’est de l’État béninois qu’il s’agit. Où est ce que les terroristes sont formés dans l’espace villageois de Madikali et nous les ressortissants du village ne les voyons pas in situ?

Seuls les RADARS du Premier Ministre sont d’une précision jamais inégalée dans le monde pour mieux  voir tout ce qui se passe dans chaque  chambre de Madikali  localisé en milieu  rural à  côté  du Grand Nigéria.

TEMPO Premier Ministre !

J’ai dit

Inoussa DANDAKOE  depuis  Madikali

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page