.
.

Le triomphe de la vérité

.

Prévention des cancers du sein et du col de l’utérus à Porto-Novo : Le Collectif des Associations et Clubs Services Féminins (CACSF) sensibilise au dépistage précoce


Visits: 2

Le Collectif des Associations et Clubs Services Féminins (CACSF) du Bénin a organisé une séance de sensibilisation et de dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus le samedi 11 mai 2024 dans l’enceinte de la clinique Saint Samuel de l’église mère du Christianisme céleste, située à Kandévié (Porto-Novo).

Au cours de cette séance, les femmes ont été sensibilisées sur ces affections et les processus permettant de les détecter précocement. Selon la présidente du Collectif des Associations et Clubs Services Féminins du Bénin, le Dr Hortense Kossou, le dépistage du cancer du col de l’utérus nécessite une consultation avec une sage-femme, tandis que celui du cancer du sein peut se faire par auto palpation. Les gestes utiles ont été expliqués aux femmes présentes, qui ont ensuite été dépistées par les équipes sur place. Plus d’une centaine de femmes ont ainsi pu bénéficier de ce dépistage.

Avant d’aborder les détails, le Dr Hortense KOSSOU a présenté les objectifs du collectif : « Ce collectif s’engage dans les activités pour le bien-être des femmes, notamment la lutte contre le cancer du sein et le cancer de l’utérus », a-t-elle souligné. Elle a ensuite expliqué que cette activité de sensibilisation et de dépistage est habituellement menée dans divers lieux tels que les lieux de culte, les marchés et les établissements scolaires à Cotonou, mais que cette fois-ci, c’était sur l’initiative de l’église du Christianisme céleste. Elle a ajouté : « Nous savons tous que le cancer du sein et le cancer du col de l’utérus font des ravages. Actuellement, nous savons qu’ils peuvent être guéris s’ils sont détectés précocement. C’est pourquoi nous sommes ici pour vous indiquer comment procéder au dépistage et quelles actions entreprendre. » Elle a également encouragé les femmes à se faire dépister régulièrement, soulignant le problème du recours tardif aux services de santé au Bénin.

Le Dr Toussaint KPADONOU, représentant de la commission santé de l’église du Christianisme céleste, a expliqué que les récents décès dus aux cancers parmi les fidèles ont incité l’église à collaborer avec le collectif pour organiser cette séance. Il a invité les femmes à participer à cette campagne de dépistage précoce pour éviter que l’affection ne progresse. Les femmes présentes ont salué l’initiative et exprimé leur gratitude envers le collectif.

Il convient de mentionner que le collectif, en partenariat avec la commission santé de l’église, prévoit de suivre les femmes présentant des suspicions de ces cancers.

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page