.
.

Le triomphe de la vérité

.

Finances climatiques: Le FMI accorde environ 100 milliards de FCFA  au Bénin


Visits: 38

Le Conseil d’Administration du FMI a accordé un montant de 200 millions de dollars au Bénin (environ 100 milliards de FCFA) lors de sa réunion en date du 14 décembre 2023. La mission du Fonds Monétaire International (FMI) au Bénin l’a annoncé aux journalistes réunis à son siège ce vendredi 15 décembre 2023, au terme d’une conférence de presse dirigée par le représentant résident du FMI au Bénin, YounesZouharet le chef de mission du FMI Constant Lonkeng intervenant en visioconférence depuis le siège de l’institution à Washington.Il s’agit d’un nouvel accord d’une durée de deux ans entrant dans le cadre d’un programme du FMI intitulé Facilité pour la Résilience et la Durabilité (FRD). La FRD appuiera l’action climatique du Bénin afin de renforcer sa résilience aux changements climatiques. Concrètement, ce nouvel appui aidera le Bénin à intégrer les considérations climatiques dans ses politiques publiques. Par la même occasion, le Conseil a conclu la troisième revue du programme MEDC/FEC appuyé par le FMI d’une durée de 42 mois. Ce programme mixte approuvé le 8 juillet 2022  vise à aider le Benin à répondre aux besoins urgents de financement, soutenir la mise en œuvre du plan national du développement axé sur la réalisation des Objectifs du Développement Durable (ODD), et mobiliser davantage les ressources auprès des partenaires de développement. Avec la conclusion de cette revue, le Bénin a droit à un décaissement immédiat d’environ 136 millions de dollars. Au total, les décaissements effectués par le FMI au titre de ce programmeMEDC/FEC sont chiffrés à  environ 494 millions de dollars, en à peine un an et demi. Cette célérité provient du fait que les performances réalisées dans le cadre du programme sont jugées solides. « Le Bénin est un pays très crédible en ce qui concerne la rigueur budgétaire », a indiqué Constant Lonkeng.  Le pays a réalisé tous les critères de performance et les objectifs indicatifs pour fin juin 2023 et la mise en œuvre de tous les repères structurels. Avec la FRD, l’Etat béninois bénéficie d’une période de grâce de 10 ans, ce qui lui donne une bonne marge de manœuvre pour le remboursement de cet appui. A ce sujet, Constant Lonkenga affirmé que « le risque d’endettement au Bénin est modéré. » Pour le FMI, on assiste au Bénin à la mise en œuvre résolue de réformes face aux nouveaux chocs d’envergure  que sont la fermeture de la frontière avec le Niger et la suppression progressive des subventions aux carburants au Nigeria. Mais l’institution recommande au gouvernement de rester vigilant vis-à-vis des implications socio-économiques et financières de ces événements. Elle a mis l’accent également sur la mobilisation soutenue des impôts qui est de nature à renforcer la consolidation budgétaire. 

Olivier ALLOCHEME

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page