.
.

Le triomphe de la vérité

.

Championnats amateurs de handball 2023 : Volcan hommes et Espoir dames sacrés devant les Flowers


Visits: 22

Les joueuses d’Espoir de Parakou lors de la remise de leur titre

Seul club ayant placé ses deux équipes en finale de l’édition 2023 des championnats nationaux amateurs de handball, Flowers handball n’a eu aucun titre. En effet, lors de l’épilogue desdits championnats tenu, le samedi 21 octobre 2023, au Hall des arts, loisirs et sports (Hals) de Cotonou, ce sont les hommes de Aso Volcan de Cotonou et les dames de Espoir de Parakou qui ont été sacrés champions. Chez les dames, Espoir de Parakou, vainqueurs des deux précédentes éditions du tournoi “Sport au féminin”, n’a laissé aucune chance à son adversaire.  Marina Adjakpa et ses partenaires, tenaces dès le début de la finale féminine de cette première édition du championnat national amateur, ont fait plier les Flowers de Cotonou. Après une première partie du jeu où, les deux équipes se sont quittées dos-à-dos (09-09), les parakoises ont profité du manque de réussite des filles de Flowers de Cotonou lors de la seconde partie pour inscrire leur nom au palmarès de cette compétition qu’organise la fédération béninoise de handball que préside Sidikou Karimou. 19-14 est le score qui a sanctionné cette finale. Le podium féminin est complété par Aso Modèle de Porto-Novo, médaillée de bronze. Aspac de Cotonou a fini à la quatrième place contre une cinquième place pour Académia de Cotonou

Tout comme chez les dames, la soirée n’a pas souri aux Flowers hommes. Mis à rude épreuve par les jeunes de Porto Novo, cette section masculine a aussi courbé l’échine. Le bourreau est l’équipe Aso Volcan venue de Porto-Novo.  Médaillée de bronze lors de la précédente édition, puisque cette année cest la 3e édition chez les hommes, l’équipe Aso Volcan a d’abord contraint son adversaire au nul (9-9) après la première partie. Et c’est au retour des vestiaires qu’elle va s’offrir son tout premier sacre dans cette compétition en s’imposant par le score de 23-18. Ceci fait une 3e finale de perdue pour les Rouges et blancs de Cotonou qui avaient déjà perdu l’année dernière contre Buffles de Parakou (classé 3e de cette édition).

Au terme des finales, les différents acteurs ont donné leurs analyses. Pour Hervé Sossoukpè, entraîneur de l’équipe féminine amateur de Flowers, c’est sa défense qui n’a pas marché. « Quand on joue une finale, c’est toujours avec l’espoir de gagner pour rentrer dans l’histoire. Quand tu perds, à l’instant il y a la déception, mais c’est une fierté quand je me rappelle d’où on est partis avec ces filles, et aujourd’hui là où on est arrivé. Je félicite les filles », a-t-il déclaré. Pour sa part, Amidou Abdou, entraîneur de Espoir Hbc très heureux de la performance de ces filles a lâché «le résultat de cette semaine est le fruit d’un long moment de travail. Nous ne croyons pas nous arrêtés en si bon chemin, on va continuer». De son côté, Bernardin Botèyéwa, qualifie ce sacre de ses joueurs devant Flawers d’un grand progrès. «Cette année, on a voulu avoir le trophée, et on l’a eu. Le travail a vraiment payé», soutient-il tandis que Oswald Agbélessessi, capitaine de Flowers amateur se dit très déçu. «C’est vraiment une déception pour nous. On voulait rattraper ce qu’on a perdu l’année dernière, mais ça n’a pas marché. On félicite l’équipe de Volcan. De notre côté, on va tirer les enseignements de cette édition pour mieux revenir la saison prochaine », a-t-il laissé entendre.

A souligner qu’au terme de cette compétition, la Fbhb s’est satisfaite de l’organisation et du niveau des équipes. «On a assisté à une très belle compétition. Le niveau était vraiment élevé. On est satisfait de cette phase finale», a expliqué Kader Yarou, directeur des compétitions à la Fédération béninoise de handball (Fbhb) qui a poursuivi en faisant une mention spéciale aux équipes féminines. «L’année dernière, on n’avait pas la version féminine, mais cette année elles sont venues. Le niveau était acceptable, et on a vu que dans toutes les zones, les équipes se valent », a-t-il précisé remerciant les différents partenaires dont Moov Africa qui a contribué à la réussite de cet événement à travers des gadgets qui ont servi à récompenser au terme des différentes rencontres du championnat, chacun des meilleurs joueurs.

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page