.
.

Le triomphe de la vérité

.

Hommage aux soldats tombés lors de l’agression de1977: Robert Gbeffè remercie le Chef d’État-Major, Fructueux Gbaguidi


Vues : 227

Robert Gbeffè,Sous-officier supérieur à la retraite

Quarante-six ans après qu’un groupe de mercenaires armés, ait débarqué sur le tarmac de l’aéroport international de Cotonou pour attaquer la République, les Béninois gardent toujours le souvenir et surtout de leurs soldats tombés sur le champ de la bataille. C’est dans ce cadre que l’État-Major Général des forces armées a organisé lundi dernier à la Place des Martyrs, une cérémonie d’hommage en souvenir de ces soldats tombés sur le champ d’honneur. Un acte que salue et félicite le Sous-officier supérieur à la retraite, Robert Gbeffè. Adjudant-Chef et Sous-officier supérieur à la retraite, Robert Gbeffè matricule 3420 (0BP0084/Cotonou) fait partie de ceux qui ont défendu l’ex-République populaire du Bénin contre les mercenaires le 16 janvier 1977. Même si les Béninois ont réussi à l’époque à mettre en déroute l’opération de Bob Denard, auteur de nombreux faits d’armes en Afrique et son groupe, certains soldats sont tombés lors de cette agression du 16 janvier 1977. Il s’agit de Tossou Mathieu, Dabapa M’po Pascal, Bamboche Abiodun, Comlan Sylvain, Lassissi Yessoufou, Alassan Kassina et Thotho Paulin, qui sont morts sous le feu de l’ennemi. Robert Gbeffè se rappelle du vécu de cette terreur et se dit être heureux de l’hommage rendu à ces soldats chaque année. « C’est une journée inoubliable », a-t-il insisté avant d’adresser ses remerciements aux autorités qui n’ont pas dérobé à cette tradition. A l’en croire, cela démontre de leur attachement aux valeurs de la République. Il en profite de la circonstance pour les encourager à poursuivre avec cet acte très symbolique de l’histoire. Sa prière et souhait, c’est que la jeune génération garde cette histoire. « C’est rentré dans notre histoire. On ne doit jamais oublier cela. Je remercie fortement le Chef d’État-Major Général des forces armées pour l’acte posé hier et aussi le Chef de l’Etat, le président Patrice Talon. Il faut toujours le répéter pour la jeune génération. Que la place des martyrs soit étudiée dans nos écoles. Je leur remercie aussi pour l’embellissement de cette place qui rend immortel nos vaillants soldats », a déclaré Robert.Gbeffè. Il faut préciser qu’après ces évènements, Robert Gbeffè a été décoré officier de l’ordre du Bénin pour avoir défendu la patrie.

Alban Tchalla

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page