.
.

Le triomphe de la vérité

.

Fonds national pour l’environnement et le climat : Des chèques remis aux promoteurs des projets retenus en 2022


Vues : 22

La chargée de la coopération à l’Ambassade de l’Allemagne au Bénin remettant le chèque à un des promoteurs

Ce que vous devriez savoir : Les projets retenus par le Fonds national pour l’environnement et le climat (Fnec) dans le cadre de l’initiative internationale sur le Climat (Iki Small Grant) du ministère fédéral allemand de l’économie et du climat vont démarrer. C’est ce qu’on peut retenir de la cérémonie officielle de remise de chèques aux promoteurs tenue le jeudi 12 janvier 2023, au ministère du cadre de vie. En effet, après le processus ayant conduit à la sélection des 5 meilleurs projets pour bénéficier de financement du Fnec, les autorités ont jugé utile de permettre aux promoteurs d’enclencher l’exécution desdits projets. C’est ainsi que les structures Odib, AFeJE, Ong BCDA, ODDB et Ong Equilibre d’Afrique, porteuses respectivement du projet de renforcement de la résilience de la sécurité alimentaire face aux changements climatique dans la commune de Houéyogbé ; du projet d’appui à la préservation et la valorisation des écosystèmes des forêts communautaire de Bourandou et Sinatabé dans la commune de Bembèrèkè ; du projet de préservation de la tête du bassin de la rivière Perma à Kamborifa ; projet d’appui à la restauration et la conservation durable de la forêt sacrée Kpékonzoun dans la commune d’Adjohoun ; et du projet de création et de gestion d’un site communautaire d’affouragement et d’abreuvement pour bétail dans la commune de Djidja ont été conviées pour recevoir la première partie de leur financement. C’est le secrétaire général du ministère du cadre de vie, Constant Godjo qui a présidé la cérémonie.

La photo de famille à l’issue de la remise des chèques

Ce qu’ils ont dit : Ayant présentant les projets, le directeur général du Fnec a d’abord rappelé le processus de sélection avant d’évoquer les montants alloués à chacun des projets. «Pour mieux accompagner le Gouvernement à relever les défis environnementaux et climatiques, le Fnec a changé de paradigme qui implique la mobilisation d’énormes ressources extérieurs pour le financement de grands projets pouvant impacter durablement le cadre de vie des populations», a commencé Apollinaire Gnavi, Dg Fnec. Il a ensuite souligner qu’au départ, 40 dossiers de projet ont été réceptionnés sur l’ensemble du territoire national, 8 ont été présélectionnés et ont fait objet d’évaluation pour qu’enfin, les 5 ne soient définitivement retenus. «Ils vont bénéficier d’un montant global de 284 907 051 Fcfa», a précisé le Dg avant d’informer que la « période d’exécution est de 18mois». Pour sa part, le représentant du ministre du cadre de vie, le Secrétaire général du ministère, Constant Godjo a félicité les promoteurs avant de rappeler l’objectif visé à travers ce financement accordé à ces 5 projets de petite taille sur le climat. «Les changements climatiques constituent aujourd’hui, une réelle menace et un défi pour le développement de tous les peuples de notre planète et plus particulièrement les plus pauvres et les plus vulnérables. Il urge qu’une solution internationale, locale et communautaire soit trouvée», a-t-il laissé entendre. Il a par la suite exhorté les récipiendaires à faire bon usage des subventions à eux accordées pour l’atteinte des objectifs.

Par ailleurs : Présente à la cérémonie, la charge de la coopération de l’Ambassade de la république fédérale d’Allemagne au Bénin, Katharina Hecht a insisté sur l’usage à bon escient des fonds. «Les choix des projets se sont faits de manière professionnelle avec des orientations claires. Je souhaite beaucoup de succès aux projets retenus et surtout l’amélioration des conditions climatiques ici au Bénin», a-t-elle déclaré.

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page