.
.

Le triomphe de la vérité

.

Exploits des Démocrates : 28 députés, des élus dans 14  CE sur 24,  razzia à Parakou et à Cotonou…


Vues : 1113

Ils étaient au départ incertains de prendre part à ces législatives, au regard des difficultés de constitution des pièces exigées dont le fameux quitus fiscal. La Cour constitutionnelle les sauvera  de justesse et les insère dans la course. Eric Houndété et les siens devraient s’en réjouir aujourd’hui, même s’ils contestent les résultats provisoires à eux attribués par la Cena depuis hier. Ce n’était pas si évident en vérité. Très peu de béninois les y attendaient à ce niveau de performance, convaincus que d’autres partis en lice dont le Bloc Républicain et l’Union Progressiste le Renouveau avaient plus d’étoffes et d’arguments pour mieux vendre leur liste de candidatures. Ce derniers n’étaient pas moins nantis non plus, lorsqu’on sait qu’une campagne électorale nécessite toujours de grosses ressources financières. Mais à l’arrivée, les Démocrates n’ont pas fait piètre figure, dussent-ils surfer par ailleurs, sur une certaine hantise de plusieurs béninois à soutenir les candidats du pouvoir Talon demeuré rigide dans sa gouvernance et impitoyable contre les dérives de toutes sortes et de toutes natures.

Bref au compteur, si l’on s’en tient aux résultats provisoires  rendus publics  ce jeudi par la Cena, les Démocrates  pourraient compter à la 9ème législative 29 députés sur les 109 attendus. Ce n’est pas peu. Mais il y a mieux à leur actif au terme de la présente bataille législative. Ils ont pu dénicher des députés  dans 14 Circonscriptions Electorales sur les 24. Précisément dans la 2ème CE ( 01 député), la 4ème CE (03 députés), la 5ème CE (01 député), la 6ème CE (02 députés), la 7ème CE (01 député), la 8ème CE (04 députés), la 9ème CE (02 députés), la 10ème CE(02 députés),    la 13ème CE (01 député), la 14ème CE (01 député), la 15ème CE (03 députés), la 16ème CE(03 députés), la 17ème CE (01députés) et enfin la 20ème CE (01).

 L’autre exploit des Démocrates s’est réalisé dans  la 8ème CE  constituée de Parakou, Pérèré Tchaourou, N’Dali où ils ont raflé 04 sièges sur les 06 en jeu. Cette région électorale considérée a priori comme un fief  durement discuté entre les républicains et les  Yayistes tombent royalement ainsi dans l’escarcelle des Démocrates dont le président d’honneur s’appelle d’ailleurs Yayi Boni. A  Cotonou, la grande capitale économique du Bénin, ce parti d’opposition s’est également imposé en emportant 6 sièges sur les 8 réunis pour le compte de la 15ème CE et de la 16ème CE. Cette performance étonne un peu quelques-uns lorsqu’on sait que la  ville de Cotonou est dirigée par un maire appartenant au pouvoir, Luc Atrokpo de l’UPR et un conseil communal dans lequel ne figure aucun élu de l’opposant. D’aucuns tentent de l’expliquer aussi par le caractère  multidimensionnel et plurirégional  de ses habitants ainsi que leurs tendances politiques variables souvent peu maitrisables.

Christian Tchanou

Reviews

  • Total Score 0%



2 thoughts on “Exploits des Démocrates : 28 députés, des élus dans 14  CE sur 24,  razzia à Parakou et à Cotonou…

  1. Azon

    C’est un score élogieux. Dans deux des grandes communes à statuts particuliers. C’est vraiment bien mérité. Et il faut tirer les leçons d’une réalité politique certaine que certains acteurs politiques de la mouvance ne transmettent pas le message du peuple au président.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page